Les produits alimentaires anti-cholestérol remboursés par certaines mutuelles santé en France

Paris (France), 29 novembre 2005 – Les alicaments remboursés au même titre que les médicaments? L’assureur MAAF a conclu un partenariat avec le groupe agro-alimentaire Unilever afin de réduire jusqu’à 40 euros par an la cotisation de ses adhérents, qui auront consommé des produits aux propriétés anticholestérol de la marque Proactiv.

Cette offre baptisée « Pur bonus santé » sera appliquée pour la cotisation d’assurance complémentaire santé en 2007 sur présentation des preuves d’achat avant le 31 décembre 2006.

« Pour la première fois, une société d’assurance et une entreprise agroalimentaire s’associent pour placer l’alimentation au coeur de la lutte contre le cholestérol, considéré comme l’un des principaux facteurs de risque cardiovasculaires », soulignent les deux partenaires dans un communiqué.

« Cet engagement mutuel entre MAAF Assurances et Unilever France constitue une réponse forte aux préoccupations de santé publique », estiment les deux partenaires, rappelant qu’« un décès sur trois est dû une défaillance cardiovasculaire ».

Mais la consommation des produits Fruits d’Or pro-activ (margarines, boissons lactées et yaourts) devront cependant s’inscrire dans le cadre d’« une alimentation variée et équilibrée ».

L’association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir dénonce cet accord qu’elle qualifie de « pas supplémentaire dans l’instrumentalisation scandaleuse de la santé à des fins purement marketing ».

Dans un communiqué, l’UFC « récuse aussi bien les principes de cette réduction de prime, que le lien exclusif qui est suggéré entre cholestérol et diminution du risque de mortalité ». « Il est simpliste, voire dangereux pour la santé des consommateurs, de se focaliser de manière exclusive sur le cholestérol. Celui-ci n’est qu’un des nombreux facteurs qui interviennent dans les accidents vasculaires et la mortalité coronarienne ».

D’autre part, cette offre de réduction représente « une discrimination flagrante pour les personnes qui ne consommeront pas Proactiv », déplore l’association de consommateurs. « Plutôt que de faire passer Proactiv pour un médicament miracle, Unilever serait mieux inspiré de diminuer la matière grasse ou le sucre dans les autres aliments qu’il fabrique: glaces Miko, Carte d’Or ou Cornetto, fromage Boursin, gâteaux et desserts Alsa ».

Le groupe Danone et son yaourt Danacol pourrait également conclure un accord avec les AGF pour début 2006, selon l’hebdomadaire LSA et « Le Figaro ».

Source : AP

Commentaires