Les ventes de produits antiparasitaires au Canada sont à la hausse

Montréal (Québec), 21 septembre 2004 – CropLife Canada a annoncé que les ventes de produits phytosanitaires au Canada par ses membres ont atteint 1,31 milliards de dollars en 2003, soit une augmentation de trois pour cent par rapport à 2002. L’augmentation est attribuéeprincipalement aux ventes d’insecticides dans l’Ouest canadien pour luttercontre les infestations de sauterelles. La répartition régionale des ventesest demeurée relativement stable. Les ventes en Ontario, au Québec et auCanada Atlantique étaient de 23 pour cent en 2003, alors que 77 pour cent desventes étaient concentrées dans l’Ouest canadien.

Les ventes d’herbicides représentaient 77 pour cent des ventes totales;celles des fongicides neuf pour cent, des insecticides huit pour cent et desproduits de spécialité six pour cent. Alors que les recettes des ventesd’herbicides ont chuté légèrement comparativement à 2002, le poids total (kg)de matière active herbicide vendu a augmenté de neuf pour cent, ce qui reflèteune tendance vers des produits à bas prix plutôt qu’une baisse du volume desventes.

Les ventes d’herbicides pour les marchés de mais, de soya et delégumineuses ont connu une baisse de 18 pour cent, tandis que celles pour lecanola ont augmenté de huit pour cent, et celles pour les jachères chimiques,y compris les applications présemis, ont augmenté de 65 pour cent. Les ventesd’herbicides pour usages non-agricoles – principalement dans les secteurs dela foresterie et de la gestion de la végétation – ont augmenté de 16 pourcent.

Les ventes de fongicides ont augmenté de huit pour cent depuis 2002, enraison de la hausse des ventes de fongicides pour les grandes cultures et lescultures horticoles, en particulier dans le marché des fruits et légumes. Lamenace que fait peser les insectes sur les céréales et le canola a faitgrimper les ventes d’insecticides de 65 pour cent, ce qui reflèteessentiellement une poussée de 121 pour cent des insecticides pour les grandescultures. Les ventes d’insecticides pour les cultures horticoles ont augmentéde 14 pour cent comparativement à celles de 2002; ce fait est principalementattribuable à une augmentation de 32 pour cent des ventes d’insecticides dansle marché des pommes de terres. Les ventes d’insecticides pour usages non-agricoles ont augmenté de 34 pour cent depuis 2002.

Les ventes de traitements des semences ont augmenté de trois pour cent en2003, tandis que les ventes de produits de spécialité ont affiché une légèrebaisse (deux pour cent) depuis 2002.

En 2003, les ventes de contenants de plastique recyclables se sontélevées à 7,5 millions de dollars, une augmentation de sept pour cent depuis2002, et le volume total de produits vendus dans des emballagesretournables/en vrac a augmenté de 18 pour cent.

CropLife Canada représente les concepteurs, les fabricants et lesdistributeurs de solutions phytoscientifiques (les produits antiparasitaireset la biotechnologie végétale) pour l’agriculture, les milieux urbains et lasanté publique. CropLife Canada soutient la sécurité et l’innovation fondéesur la recherche continue et un solide engagement envers la bonne gérance.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

CropLife Canada
http://www.croplife.ca/

Commentaires