Éleveurs honorés au Banquet annuel

Ste-Anne-de-Bellevue (Québec), 5 mars 2001 – Lors de l’Assemblée annuelle de l’Association des éleveurs Ayrshire du Canada qui a eu lieu à Victoriaville, Québec le 2 mars 2001, trois fermes furent honorées pour leur contribution exceptionnelle à l’élevage d’animaux Ayrshire.

Ferme Guylo enr. – André & Martial Lussier, Weedon (Québec)
Ces deux frères possèdent un troupeau Ayrshire très impressionnant. Une production à vie élevée et une extrêmement bonne conformation, voilà le type de vaches qu’ils élèvent et c’est ce qui leur a permis d’atteindre le statut d’Éleveur supérieur.

Le troupeau a eu une production formidable pendant plusieurs années et leurs vaches produisent durant plusieurs lactations à la vraie façon « Ayrshire ».

Ils font la promotion de leur troupeau sur le circuit des expositions et ils ont remporté plusieurs honneurs dont celui de Meilleur éleveur à plusieurs jugements majeurs. Ils n’ont pas peur de vendre leurs meilleurs animaux et au cours des dernières années, ils ont vendu deux jeunes vaches remarquables qui ont été en nomination Toute-Canadienne par la suite pour leurs nouveaux propriétaires.

Lashburn Farm – Alex McCaig & Son, Ormstown (Québec)
Une famille riche en tradition Ayrshire, ce nouvel Éleveur supérieur est bien connu et respecté parmi la population Ayrshire mondiale en tant qu’éleveur toujours prêt à supporter son Association et ses confrères éleveurs.

Plusieurs des points requis pour l’obtention de ce prix viennent d’animaux qui ont été vendus à des confrères éleveurs, ce qui prouve que M. McCaig essaie toujours de vendre des animaux de la meilleure qualité possible aux nouveaux propriétaires. Des animaux hautement classifiés ayant une production à vie élevée, voilà le type d’animaux « Lashburn » qui lui ont permis de remporter ce prix.

Ferme St-Clément – Jacques & Bernard Daoust, Beauharnois (Québec)
Une production élevée et le type fonctionnel représentent l’élevage à la Ferme St-Clément. Ces éleveurs utilisent des taureaux aux épreuves balancées, ne sacrifiant jamais la rentabilité.

Ces éleveurs ont toujours recherché une production très élevée et leurs points pour l’obtention du statut d’Éleveur supérieur viennent de jeunes vaches BP et TB ayant des lactations extrêmement élevées.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ayrshire Canada

http://www.ayrshire-canada.com/

Commentaires