L’Ontario appuie la recherche horticole

Lincoln (Ontario), 26 août 2006 – Le gouvernement de l’Ontario vient de mettre sur pied un comité consultatif chargé d’étudier la possibilité de revitaliser la Station de recherche de Vineland, dans la région de Niagara, a annoncé Leona Dombrowsky, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales.

« Nous croyons qu’il est important d’établir des partenariats et de venir en aide à la recherche, afin de faire progresser l’industrie agroalimentaire et d’améliorer la qualité de vie des résidants des régions rurales de la province, a déclaré Madame Dombrowsky. C’est pourquoi je suis heureuse d’annoncer que la somme de 200 000 $ sera allouée à la mise sur pied du Comité consultatif de revitalisation de la Station de recherche de Vineland. »

Le comité, présidé par Donald Ziraldo, co-fondateur et président de Inniskillin Wineries, étudiera la possibilité de donner un second souffle aux installations et d’en faire un centre d’excellence moderne utile aussi à l’industrie agroalimentaire de la région de Niagara qu’au reste de la province.

Également composé de James Farrar, Cal Stiller et Jamie Warner, le comité fera rapport au ministère à l’automne.

« J’ai hâte de travailler avec les autres membres du comité et de participer à cet effort de revitalisation, a déclaré monsieur Ziraldo, président du comité de consultation. Vineland pourrait, une fois restructuré, contribuer à accélérer l’innovation et la commercialisation, servir de catalyseur au réinvestissement dans une recherche agroalimentaire de classe mondiale, et devenir un moteur économique pour toute la région de Niagara. »

L’annonce a été faite aujourd’hui à la station de recherches dans le cadre des célébrations du centenaire à Vineland. Tout au long de son histoire, la station s’est acquise une réputation d’excellence en recherche et en éducation dans le domaine de l’industrie horticole. Elle est devenue le centre provincial pour l’amélioration des plantes, produisant plus de 50 variétés de pêche, abricot, cerise et prune, ainsi que 18 variétés de légumes. Cinq nouvelles variétés de fruits ont été annoncées lors des cérémonies d’aujourd’hui.

La station de recherche, qui appartient actuellement à l’État par le biais de l’Institut de recherche agricole de l’Ontario (IRAO), est gérée par l’université de Guelph.

Le gouvernement de la province a transféré la Station de recherche de Vineland à l’IRAO l’an dernier, en même temps que 13 autres collèges et stations de recherche agricole. Cette décision a été prise suivant l’une des principales recommandations issues du Sommet agroalimentaire du premier ministre. Ce transfert avait pour but d’augmenter la collaboration, ainsi que l’investissement de la part du fédéral et des partenaires dans l’industrie.

« Ce processus nous intéresse au plus haut point, a précisé Monsieur Murray Porteous, président de l’IRAO. Les domaines de l’agroalimentaire et de l’alimentation sont très stimulants et présentent un potentiel considérable pour la recherche. Nous sommes heureux d’en faire partie. »

Le gouvernement McGuinty appuie les familles des régions rurales de l’Ontario. Parmi les autres initiatives, mentionnons les suivantes :

Une aide financière de l’ordre de 800 millions de dollars répartis sur trois ans a été allouée aux producteurs par le biais des programmes de soutien et de stabilisation du revenu, dont 125 millions de dollars pour les producteurs de céréales et d’oléagineux, les horticulteurs et l’industrie du bétail.

Les régions rurales ont bénéficié d’un investissement de plus de 22 millions $ par le biais du Programme de développement économique des collectivités rurales.

Les producteurs ont été exemptés des redevances liées au permis de prélèvement d’eau.

« La recherche et l’innovation sont essentielles pour créer de nouvelles possibilités dans l’industrie agricole et agroalimentaire de la province, a ajouté Madame Dombrowsky. Le Comité consultatif de revitalisation de la Station de recherche de Vineland jouera un rôle important dans la promotion de ces nouvelles possibilités.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires