L’Ontario en vedette sur les menus de la planète : les exportations sont à la hausse

Toronto (Ontario), le 10 avril 2000 – L’Ontario arrive encore une fois bonne première au pays quant aux exportations de produits agroalimentaires dans le monde. Suivant une forte tendance à la hausse, les exportations agroalimentaires de l’Ontario étaient plus élevées de 400 millions $ en 1999, par rapport à 1998. C’est ce qu’a aujourd’hui annoncé le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario, Ernie Hardeman.







Selon Statistique Canada, les exportations agroalimentaires de l’Ontario étaient en hausse de 5,8 pour 100 en 1999 par rapport à 1998, passant de 6,2 à 6,6 milliards $.


« Une fois de plus, l’Ontario est en tête pour ce qui est des exportations agroalimentaires, et il s’agit là d’une indication très claire que l’économie de notre province va bien, a dit M. Hardeman. L’Ontario est donc dans la bonne voie en continuant à réduire les impôts, à éliminer les tracasseries administratives et à appuyer le rôle essentiel du secteur agroalimentaire au sein de l’économie de la province. »

Selon Statistique Canada, les exportations agroalimentaires de l’Ontario étaient en hausse de 5,8 pour 100 en 1999 par rapport à 1998, passant de 6,2 à 6,6 milliards $. La contribution nationale de l’Ontario aux exportations agroalimentaires a également augmenté, passant de 23,8 pour 100 en 1998 à 25,7 pour 100 en 1999.

Les exportations de produits agroalimentaires ontariens vers les États-Unis ont augmenté de 5,1 milliards $ en 1998 à 5,5 milliards $ en 1999. Au cours de la même période, la valeur des exportations vers le Japon est passée de 155 à 177 millions $, et celle des exportations vers d’autres pays asiatiques est passée de 243 à 261 millions $.

Les produits agricoles qui ont connu les gains d’exportation les plus importants comprennent les viandes rouges, passant de 431 à 555 millions $, les produits céréaliers, passant de 815 à 969 millions $, et les boissons, passant de 861 à 991 millions $.

« L’industrie agroalimentaire innovatrice de l’Ontario a démontré une fois encore que la production d’aliments sains de grande qualité présente un attrait indéniable pour les consommateurs du monde, » a ajouté M. Hardeman.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario

http://www.gov.on.ca/OMAFRA/french/

Commentaires