L’Ontario s’associe aux municipalités rurales pour bâtir l’autoroute numérique

Ottawa (Ontario), 28 novembre 2008 – Quinze municipalités rurales de l’Ontario ont franchi un autre pas important pour se doter d’une infrastructure Internet à haute vitesse.

Le gouvernement provincial a approuvé les demandes de subvention que les 15 municipalités avaient présentées dans le cadre du programme Connexions rurales pour un accès à large bande. Le but du programme est d’implanter des réseaux Internet à large bande dans les zones rurales et éloignées du Sud de l’Ontario où les services Internet sont actuellement sous-développés.

Un réseau à large bande associe une infrastructure et des services de télécommunications pour diffuser plus de données par Internet, à une vitesse bien supérieure à celle que donne le mode d’accès par réseau téléphonique commuté.

« Nous transformons des milles en des millisecondes grâce aux 15 projets de réseau à large bande qui ont été annoncés aujourd’hui, et à la promesse que d’autres projets suivront, a déclaré Mme Leona Dombrowsky, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales. Le réseau à large bande, en milieu rural, est pour nous un engagement de longue durée. Cela permet aux municipalités de planifier pour l’avenir, en coopération avec le gouvernement de l’Ontario. »

« Implanter Internet à haute vitesse dans les collectivités ontariennes est un élément important du plan que notre gouvernement met en oeuvre pour renforcer l’économie, a déclaré M. Harinder Takhar, ministre des Petites Entreprises et des Services aux consommateurs. Nous investissons dans des outils, pour que les entreprises et les entrepreneurs de l’Ontario aient un accès fluide au réseau à large bande, partout en Ontario. »

« Le réseau à large bande est une autoroute de l’information que nous construisons à partir de la porte d’entrée et du quai de chargement de chaque entreprise en Ontario rural », a déclaré M. Ted McMeekin, ministre des Services gouvernementaux.

« Un meilleur réseau à large bande est un outil qui aidera les personnes et les collectivités autochtones à accroître les services d’enseignement auxquels elles ont accès, et qui leur donnera de plus grandes possibilités de développement économique, a déclaré M. Brad Duguid, ministre des Affaires autochtones. De telles améliorations ne peuvent que renforcer et améliorer la qualité de vie des personnes autochtones en Ontario. »

Faits en bref

  • Les 15 nouveaux projets de réseau à large bande qui ont été annoncés aujourd’hui représentent un engagement provincial de 8,8 millions de dollars. Au cours des quatre prochaines années, le gouvernement de l’Ontario injectera jusqu’à 30 millions de dollars dans des partenariats ruraux qui vont bâtir une infrastructure à large bande dans l’Ontario rural.
  • Les 18 projets approuvés en 2007 ont été la première série de projets d’infrastructure à large bande à avoir été entrepris conjointement par des municipalités rurales et le gouvernement provincial. Grâce à la stratégie du gouvernement provincial, les projets annoncés aujourd’hui portent à 33 le nombre de projets liés à l’implantation d’un réseau à large bande dans des zones rurales.
  • Le terme large bande désigne un raccordement Internet d’une haute capacité, c’est-à-dire à une vitesse de transmission de données d’au moins 1,5 méga-octet par seconde entre les fournisseurs d’accès à Internet et leurs abonnés.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires