Nouveauté dans le nettoyage des camions

La diarrhée épidémique porcine (DEP) a apporté son lot de défis pour l’industrie du transport des porcs. L’hiver dernier, Serge Boisjoli a demandé à son cousin Stéphane Boisjoli de Systèmes Carga s’il pouvait lui créer une soufflerie de grande capacité pouvant sécher l’intérieur des camions rapidement après le lavage et la désinfection. Un premier prototype a été créé, puis une nouvelle version, plus puissante. La soufflerie propulse 10 000 pi3 d’air par minute, soit un vent de 87 km/heure. Serbo Transport en a deux au coût de 7000$ chacune.

L’autre défi à relever était le lavage des panneaux de protection hivernaux. Durant l’hiver, pour protéger les animaux du froid, des panneaux noirs sont installés sur les côtés des camions. Jusqu’à l’an dernier, ils n’étaient pas retirés lors du lavage. Puisque le virus de la DEP est extrêmement virulent et qu’il peut être propagé par une très faible quantité de fumier, les panneaux sont dorénavant retirés, lavés et désinfectés, ce qui représente un coût supplémentaire pour le transporteur. Serge Boisjoli a encore une fois demandé à son cousin de concevoir une machine qui permet de laver et désinfecter chaque panneau en moins d’une minute chacun (voir encadré). Chaque jour, ce sont 800 panneaux qui sont ainsi lavés en hiver. La laveuse coûte 3500$. La vidéo suivante montre cette laveuse en fonction.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Marie-Josée Parent's recent articles

Commentaires