Nouvelles mesures propices à l’adoption de méthodes respectueuses de l’environnement par les agriculteurs de la Saskatchewan

Ottawa (Ontario), 9 juin 2005 – Les agriculteurs et grands éleveurs de la Saskatchewan qui font de l’environnement un enjeu commercial prioritaire pourraient maintenant être admissibles à une aide financière au titre du volet provincial du Programme national de gérance agroenvironnementale.

Messieurs Andy Mitchell, ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, et Mark Wartman, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation de la Saskatchewan, ont annoncé aujourd’hui les modalités du Programme de gérance agroenvironnementale (Canada-Saskatchewan) (PGA).

Le PGA (Canada-Saskatchewan) est financé à même les 40 millions de dollars que le gouvernement canadien a injectés dans l’élaboration et l’adoption de mesures de protection de l’environnement dans la province. Cette nouvelle initiative lancée au titre du Cadre stratégique pour l’agriculture, adopté par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, favorisera l’adoption de pratiques respectueuses de l’environnement à la ferme en Saskatchewan.

Les Provincial Council of Agriculture Development and Diversification Boards ou PCAB (comités du conseil provincial de développement et de diversification agricoles) de Saskatchewan Inc., organisme sans but lucratif, assureront la prestation du volet provincial du Programme de planification environnementale à la ferme. La production en bonne et due forme de plans environnementaux des fermes constitue la voie d’accès des agriculteurs au PGA (Canada-Saskatchewan). La prestation de ce programme a été confiée à l’Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

« La durabilité de l’environnement est une priorité que partagent le gouvernement canadien, la Saskatchewan, le secteur agricole et les producteurs canadiens. Grâce à des initiatives comme le Programme national de gérance agroenvironnementale, les agriculteurs joueront un rôle dynamique dans la gérance agroenvironnementale de leurs exploitations », a déclaré le ministre Mitchell.

Selon M. Wartman, cette aide financière incitera les producteurs à appliquer leurs plans d’action. « Le programme offre aux agriculteurs l’occasion de tirer parti de ces pratiques d’exploitation et d’accentuer leur compétitivité sur la scène internationale », ajoute le ministre provincial.

Le président des PCAB, M. Alex Mitchell, affirme de son côté que les PCAB tentent de peaufiner et d’appliquer un processus de planification environnementale facultatif et confidentiel à l’intention des agriculteurs et des grands éleveurs de la Saskatchewan.

« La planification environnementale à la ferme est un programme de grande importance pour l’industrie agricole. Les agriculteurs et les grands éleveurs pourront améliorer la gérance de l’environnement sur leurs fermes. De plus, le partenariat entre le gouvernement fédéral et les provinces renforce notre capacité de collaboration avec les producteurs », explique pour sa part le ministre fédéral, M. Mitchell.

Selon M. Germain Dauk, président du Saskatchewan Agri-Environmental Advisory Council (conseil consultatif en agroenvironnement de la Saskatchewan), les plans environnementaux des fermes et les programmes de gérance agroenvironnementale sont proactifs et pertinents et tiennent compte des enjeux et préoccupations actuels en environnement et en agriculture. Il ajoute : « Nos enfants et nos petits-enfants bénéficieront des retombées à long terme de ces programmes. »

Les producteurs peuvent participer au PGA (Canada-Saskatchewan) en assistant tout d’abord à l’atelier sur les plans environnementaux des fermes offert dans leur région. Ces ateliers permettront aux participants d’évaluer les points forts et les risques que courent leurs exploitations sur le plan environnemental et de dresser un plan d’action pour contrer ces risques.

Les producteurs qui auront terminé leurs plans environnementaux des fermes et les auront fait approuver par les PCAB seront admissibles à une aide financière dans le cadre du PGA (Canada-Saskatchewan) pour l’adoption de certaines pratiques de gestion bénéfiques (PGB) à leurs exploitations. En Saskatchewan, les agriculteurs peuvent choisir parmi une liste de 30 PGB approuvées comme étant susceptibles d’atténuer les risques pour l’environnement. Le PGA (Canada-Saskatchewan) couvrira 30 ou 50 p. 100 des coûts de mise en oeuvre admissibles, selon les PGB adoptées. Ainsi, un producteur peut recevoir jusqu’à concurrence de 30 000 $ au titre de ce programme qui prendra fin le 31 mars 2008.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes environnementaux, les producteurs peuvent s’adresser : au centre de service à la clientèle d’AAC au 1 800 667-8567; au centre d’information du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation de la Saskatchewan au 1 866 457-2377; au facilitateur local des PCAB, mentionné sur le site Web des PCAB (www.pcab.com).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires