Olymel Saint-Valérien : maintien des activités d’abattage jusqu’au 20 avril 2007

Montréal (Québec), 21 mars 2007 – La Fédération des producteurs deporcs du Québec prend acte de la décision d’Olymel de maintenir les activitésd’abattage à son usine de Saint-Valérien jusqu’au 20 avril. Ce sursis permettra à la Fédération d’écouler plus facilement les porcs prêts à l’abattage lors de la période de Pâques.

« A l’occasion du congé de Pâques les abattoirs diminuent leur volumed’abattage hebdomadaire. Par conséquent, en prolongeant les activitésd’abattage à Saint-Valérien jusqu’au 20 avril, il y aura moins de porcs enattente d’abattage donc moins de pertes financières pour les producteurs.Cette décision nous soulage, mais rien n’est encore réglé pour l’après20 avril » a déclaré le président de la Fédération des producteurs de porcs,Jean-Guy Vincent.

En effet, l’incertitude plane toujours dans l’industrie d’abattage deporcs au Québec. Le conflit de travail à l’abattoir ATrahan à Yamachiche n’esttoujours pas réglé et l’usine d’Olymel à Saint-Valérien cessera ses opérationsle 20 avril prochain. Dans ce contexte, la Fédération n’aura d’autre choix quede conclure des ententes avec les acheteurs de l’Ontario afin d’écouler lesporcs qui ne pourront être abattus au Québec.

Rappelons qu’actuellement les producteurs de porcs du Québec reçoiventpour leurs animaux un prix fixé par la régie des marchés agricoles quiéquivaut à 5 $ sous la référence américaine. Cette entente, qui est en vigueurdepuis le mois de novembre, s’applique seulement pour les abattoirs du Québecet se termine le 20 avril prochain.

« Dans ce contexte d’incertitude la Fédération assumera sesresponsabilités et n’hésitera pas à utiliser les moyens nécessaires pourgarantir l’écoulement de tous les porcs à un prix raisonnable, avant et aprèsle 20 avril 2007 » a conclu M. Vincent.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Le Porc du Québec
http://www.leporcduquebec.qc.ca/

Olymel
http://www.olymel.com

Commentaires