OMC : Réunion informelle sur l’agriculture mi-février au Japon

Tokyo (Japon), 26 novembre 2002 – Le Japon a annoncé qu’il organiserait des discussions ministérielles informelles en février pour tenter de sortir de l’impasse sur le commerce agricole mondial, mais a ajouté que Tokyo ne céderait pas aux exigences de certains exportateurs étrangers de produits agricoles pour y parvenir.

Des représentants de plus d’une vingtaine de pays sont attendus pour cette réunion informelle de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) à Tokyo vers la mi-février, précise le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

La réunion se déroulera peu avant la date butoir du 31 mars fixée par l’OMC pour que les pays membres parviennent à un accord-cadre pour les futures négociations sur le commerce agricole.

« Nous ne voulons pas régler les questions agricoles en cédant au Groupe de Cairns, » a souligné le ministre des Affaires étrangères Yoriko Kawaguchi, cité par l’agence de presse Kyodo. « Nous utiliserons la réunion pour mieux nous faire comprendre. »

Les Etats-Unis et le Groupe de Cairns réunissant 18 pays exportateurs de produits agricoles font pression sur le Japon et sur l’Union européenne pour qu’ils réduisent leurs subventions aux agriculteurs et les droits de douanes sur les produits agricoles.

Selon Kyodo, les discussions informelles auront probablement lieu autour des 15-16 février.

Le directeur général de l’OMC Supachai Panitchpakdi a constaté lundi qu’à l’approche du 31 mars, des écarts importants subsistaient entre les ambitions des différents gouvernements — entre ceux qui veulent une réforme radicale et une libéralisation du commerce et les autres qui préconisent une méthode plus progressive.

Source : AFP

Commentaires