Partenariat pour rendre les milieux agricoles plus sécuritaires

Notre-Dame-de-Stanbridge (Québec), 13 mai 2003 – Financement agricole Canada (FAC) et l’Ambulance Saint-Jean ont uni leurs efforts pour lancer ce programme national. Cette année, plus de 1500élèves des communautés rurales des quatre coins du Canada recevront uneformation d’une journée. On les sensibilisera à la sécurité en milieuagricole et leur enseignera les premiers soins de base.

« Ce programme donne aux jeunes l’occasion de recevoir de la formation enpremiers soins pour les blessures qui se produisent fréquemment à la fermeafin d’accroître la sécurité sur la ferme familiale, affirme leprésident-directeur général de FAC, Monsieur John J. Ryan. Nous sommesengagés envers le succès à long terme de l’industrie agricole. En bout deligne, un environnement de travail plus sécuritaire est un facteurimportant de cette réussite. »

Des bénévoles de l’Ambulance St-Jean donneront aux jeunes de la formationdurant toute une journée sur les premiers soins de base comme le contrôlede graves hémorragies, la man*uvre de Heimlich et la respirationartificielle. Lorsque la formation sera terminée, on demandera aux élèvesde faire une vérification de la sécurité à la ferme avec leurs parents.Cette vérification aidera les agriculteurs à identifier les dangerspotentiels et à rendre leur maison et leur ferme plus sécuritaires.

Après avoir réussi la séance de formation avec succès, les jeunesrecevront leur certificat de Premiers soins à la ferme. Les jeunes quiauront reçu la formation deviendront des ambassadeurs de premiers soins àleur école.

Des études menées par le Programme canadien de surveillance des blessuresassociées aux activités agricoles ont montré que 67 pour cent desaccidents mortels et 62 pour cent des hospitalisations d’enfants en milieuagricole sont le résultat d’accidents causés par de la machinerieagricole. Une recherche faite par l’Ambulance St-Jean suggère qu’uneformation en premiers soins peut réduire sensiblement le nombre deblessures.

« Par ce partenariat avec Financement agricole Canada, nous augmentonssensiblement notre implication dans les milieux ruraux, affirme MmeSuzanne McGlashan, la présidente-directrice générale au siège social del’Ambulance St-Jean. Ensemble, nous aidons les jeunes à adopter desmesures de prévention qui rendront leur ferme plus sécuritaire et lesrendront capables d’intervenir en cas de crise. »

FAC a lancé le programme Premiers soins à la ferme en 2001 dans le cadrede ses activités de promotion de la sécurité agricole. Plus de 3 300élèves de 129 écoles des quatre coins du Canada ont reçu la formation l’andernier.

L’Ambulance St-Jean est un organisme de bienfaisance à but non lucratifqui offre de la formation et des services communautaires aux Canadiens etCanadiennes depuis 1883. Tous les ans, l’Ambulance St-Jean enseigne lespremiers soins et la RCR. Elle donne ainsi des sessions de promotion dela santé à plus de 500 000 Canadiens et Canadiennes et consacre desmilliers d’heures au travail communautaire bénévole.

FAC aide les agriculteurs et les agi-entrepreneurs canadiens à prendre del’expansion, à se diversifier et à prospérer. Travaillant à partir d’unecentaine de bureaux situés principalement dans les régions rurales duCanada, les membres du personnel de la société sont des passionnés del’agriculture. FAC a un portefeuille de prêts de première qualité d’unevaleur de 8,6 milliards de dollars. Elle vient de connaître une dixièmeannée consécutive de croissance de son portefeuille, ce qui témoigne de laréussite de sa clientèle.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ambulance St-Jean
http://www.sja.ca/

Financement agricole Canada (FAC)
http://www.fcc-sca.ca/

Commentaires