Perception des gens à l’égard de la pomme de terre

Montréal (Québec), 16 mars 2008 – Différents constats sont ressortis d’un sondage Léger Marketing commandé par la Fédération des producteurs de pommes de terre du Québec (FPPTQ) et l’Association des emballeurs de pommes de terre du Québec (AEPTQ) qui voulaient connaître la perception des gens à l’égard de leur produit. En effet, selon le sondage,55 % de la population québécoise associe la pomme de terre à autre chose qu’unlégume… comme, un plat d’accompagnement, un féculent, etc.

La pomme de terre fait tellement partie de nos habitudes alimentaires qu’on oublie ce qu’elle est vraiment… un légume. Cette donnée surprend et déçoit. C’est pourquoi les producteurs et emballeurs de pommes de terre ontdécidé de réagir à ces résultats. « Comme nous le constatons dans ce sondage,la pomme de terre est souvent mal connue ou mal perçue, nous voulons doncprofiter de l’Année internationale de la pomme de terre pour parler de celégume performant » d’affirmer Clément Lalancette, directeur général de laFPPTQ. « Nous voulons faire connaître les divers aspects de ce légume afin queles consommateurs puissent mieux manger les pommes de terre et c’est danscette optique que allons tenir notre 2e édition du Mois de la pomme de terreen novembre prochain », poursuit-il.

2008 : Année internationale de la pomme de terre
Les Nations Unies ont décrété 2008 Année internationale de la pomme deterre afin de permettre au monde entier de prendre conscience du rôle clé dela pomme de terre, et de l’agriculture en général, comme élément de réponseaux grands problèmes mondiaux tels que la malnutrition et la pauvreté. Selonles Nations Unies, la pomme de terre, qui est bonne pour la santé, devraitfaire partie intégrante des stratégies visant à fournir une alimentationnutritive aux populations pauvres et affamées. « Nous ne pouvons que nousréjouir de la décision des Nations Unies de reconnaître l’importance de lapomme de terre comme élément nutritif de l’alimentation et d’en faire l’objetd’une année thématique », ajoute Michel Ethier, président de l’AEPTQ.

Mieux faire connaître pour mieux manger la pomme de terre
Malgré sa grande popularité, la pomme de terre est encore trop souventliée à certains préjugés tenaces; elle mérite qu’on s’attarde à ses nombreuxatouts santé. Polyvalente, savoureuse et peu coûteuse, la pomme de terre estsurtout un légume très performant sur le plan nutritif. Saviez-vous que lapomme de terre est gorgée de vitamine C et de vitamines B1, B3 et B6? Qu’elleest une source de potassium, de fer, de magnésium et de fibres, ce qui en faitun excellent choix santé? D’ailleurs, une pomme de terre moyenne avec lapelure et cuite au four contient autant de vitamine C que trois petitespêches, plus de fibres qu’un bol de gruau, deux fois plus de potassium qu’unebanane et plus de fer qu’une tasse d’épinards!

Comme n’importe quel autre aliment, il s’agit d’en manger de façonéquilibrée et de l’apprêter de manière à bénéficier de tout son apportnutritif. « Car rappelons-nous qu’aucun aliment à lui seul n’a le pouvoir defaire engraisser. Tout est dans la façon de l’apprêter et dans la quantitéconsommée », note Julie Desgroseilliers, consultante nutritrionniste.

D’ailleurs, dans la dernière édition du magazine Québec Science, ledocteur Richard Béliveau mentionne que « Comme ses cousines l’aubergine et latomate, la pomme de terre contient des molécules complexes qui nous aident àprévenir le cancer », alors que le docteur Dominique Garrel déclare « Avec ses75 % d’eau, c’est un aliment peu dense en calories et donc excellent pourcontrôler son poids ».

Pour en savoir davantage, visitez le site Internet www.pommedeterrequebec.com.

Une culture importante au Québec
Au Québec, c’est près de 400 producteurs qui se spécialisent dans laculture de la pomme de terre, ce qui place la province au 5e rang parmi lesprovinces canadiennes pour la production. Chaque année, environ19 500 hectares ou près de 48 000 acres sont utilisés pour cette production,et les Québécois consomment 70,2 kg de pommes de terre par personne. Laproduction de la pomme de terre au Québec représente une industrie de 100 M $.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs de pommes de terre du Québec (FPPTQ)
http://www.fpptq.qc.ca

Commentaires