Plus de serres urbaines

Les Fermes urbaines Lufa, qui ont inauguré en 2010 la première serre commerciale sur un toit dans le monde, prennent de l’expansion.

Grâce à une entente de financement de 4,5 M$, de nouvelles serres seront construites à Montréal, mais le concept sera également exporté en Ontario et aux États-Unis, à Boston et New York.

Ainsi, 20 000 mètres carrés de toiture seront transformés en lieu de production maraîchère.

L’un des nouveaux investisseurs est bien connu du monde de la transformation laitière : il s’agit de Andrew Ferrier, l’ancien président directeur général de Fonterra Co-operative Group, un joueur majeur de cette industrie. M. Ferrier siègera désormais sur le conseil d’administration de Fermes Lufa.

Durant sa première année d’opération, la ferme urbaine a produit 250 tonnes de légumes frais, sans pesticide, herbicide, ni fongicide, récoltés et livrés le jour même aux citoyens des environs. Les paniers hebdomadaires de la ferme sont offerts dans différents formats à partir de 22$ par semaine.

à propos de l'auteur

Isabelle Bérubé's recent articles

Commentaires