Plus de soya et beaucoup moins de maïs

Il se produira plus de soya et moins de maïs en 2014, au Québec comme à l’échelle du Canada. Voici les principales prévisions publiées le 21 août par Statistique Canada, dans son rapport sur la production des principales grandes cultures.

Maïs-grain
Au Canada, la production de maïs-grain devrait diminuer de 19,5 % par rapport au sommet de 14,2 millions de tonnes établi en 2013 pour se fixer à 11,4 millions de tonnes en 2014.

Après avoir atteint un sommet en 2013, la production de maïs-grain en Ontario devrait reculer de 16,8 % en 2014 pour s’établir à 7,5 millions de tonnes. La baisse est essentiellement attribuable à une diminution de 15,3 % de la superficie ensemencée, puisque le rendement moyen (-1,7 %) devrait être relativement stable.

Au Québec, les agriculteurs prévoient une baisse de 19,7 % de la production de maïs-grain, celle-ci devant s’établir à 3,0 millions de tonnes en raison de diminutions de la superficie récoltée (-15,4 %) et du rendement moyen (-5,2 %).

Au Manitoba, la production de maïs-grain devrait s’établir à 739 200 tonnes, en baisse par rapport au niveau record de 1,2 million de tonnes enregistré en 2013. Ce recul est le résultat de baisses de la superficie récoltée (-26,7 %) et du rendement (-17,3 %).

Soya
À l’échelle du Canada, la production de soya devrait atteindre 5,9 millions de tonnes en 2014, dépassant le sommet de 5,2 millions de tonnes enregistré en 2013.

En Ontario, la production de soya devrait s’accroître de 15,8 % pour atteindre un sommet de 3,6 millions de tonnes. La hausse est attribuable à une augmentation de 21,4 % de la superficie récoltée, qui s’établirait à 1,21 million d’hectares, tandis que le rendement moyen devrait reculer de 4,6 % pour se fixer à 2,9 Tm/ha.

Les agriculteurs du Québec prévoient une croissance de 16,9 % de la production de soya, qui atteindrait un sommet de 990 000 tonnes. La superficie récoltée devrait augmenter de 17,8 % pour atteindre 338 500 hectares. Par contre, le rendement devrait reculer de 0,7 % pour s’établir à 2,93 Tm/ha.

Au Manitoba, la superficie récoltée de soya devrait augmenter de 17,7 % pour s’établir à 486 000 hectares, tandis que le rendement devrait diminuer de 14,6 %. Par conséquent, la production de soya (+0,6 %) devrait se situer à un niveau semblable au sommet de 1,1 million de tonnes enregistré en 2013.

Consulter le rapport et ses données sur le blé, le canola, l’orge et l’avoine.

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires