Pour soutenir l’agroalimentaire de la Capitale-Nationale : l’association Terroir et Savoir

Québec (Québec), 13 décembre 2005 – La Direction régionale de la Capitale-Nationale du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), le Centre de formation professionnelle Fierbourg, l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF) ainsi que les producteurs de la région sont heureux de créer une nouvelle association afin de mettre en commun leur savoir pour accroître l’offre aux consommateurs de produits agricoles de spécialité.

Une des caractéristiques de la région de la Capitale-Nationale est la grande variété de ses produits horticoles particuliers. Or, dès que la culture d’une production nouvelle est implantée, il est important d’intégrer tous les aspects liés à son développement.

Aussi, l’objectif premier de cette association régionale du terroir et du savoir est d’appuyer et d’accompagner les entreprises agricoles dans l’adoption d’une vision globale de développement, c’est-à-dire depuis les essais au champ et le suivi en entrepôt jusqu’à l’élaboration de recettes, en passant par la caractérisation des valeurs nutritives des produits.

Un partenariat où chacun joue un rôle essentiel
Le MAPAQ, initiateur du projet, assure un soutien technique et financier en ce qui concerne tout le volet agronomique. Il coordonne également ce projet qui vise, au cours des prochaines années, à valoriser l’implantation dans la Capitale-Nationale de productions maraîchères et fruitières audacieuses et correspondant aux nouvelles demandes des consommateurs soucieux de bien se nourrir.

Les entreprises agricoles, quant à elles, sont de plus en plus conscientes de l’importance de se diversifier pour assurer leur rentabilité. Cette diversification se fait souvent en cultivant des productions différenciées qui répondent aux exigences des nouveaux marchés, donc des consommateurs.

Le dynamisme des enseignants du secteur Alimentation et Tourisme de Fierbourg sera mis à profit afin d’élaborer des recettes mettant en vedette ces productions novatrices offertes sur le marché. « La mission éducative de notre centre sera bien servie par ce partenariat, car il permettra à nos élèves, futurs cuisiniers et cuisinières, de découvrir et d’apprêter ces fruits et légumes de production locale », a déclaré Mme Genest, directrice de Fierbourg. La région de la Capitale-Nationale est peuplée de producteurs passionnés et fiers d’offrir leurs légumes primeurs et productions horticoles aux consommateurs ainsi qu’aux cuisiniers qui sont toujours aussi curieux de faire des découvertes.

L’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF) est le plus important regroupement de chercheurs au Canada à se consacrer entièrement à l’étude des interactions complexes entre les aliments, leurs composantes, la nutrition et la santé. L’INAF réalise un programme de recherche multidisciplinaire innovateur et soutient le développement de produits alimentaires sûrs et efficaces pour améliorer la santé et prévenir les maladies chroniques. Regroupant plus de 60 chercheurs de l’Université Laval et de six autres institutions du Québec, l’INAF encadre la formation d’étudiants aux cycles supérieurs et assure le transfert des connaissances et des technologies vers l’industrie, les professionnels de la santé et le public.

Enfin, une collaboration fort importante dans ce projet est celle du Conseil de l’agriculture et de l’agroalimentaire pour le développement de la région de Québec (CAADRQ) qui publiera sur son site Internet les recettes et les fiches nutritionnelles.

« Ce qu’il faut retenir de ce partenariat, c’est que la population pourra découvrir les nouveaux produits agricoles de la région et que les entreprises seront mieux préparées pour s’adapter aux nouvelles réalités du marché », précise Daniel Bergeron, agronome de la Direction régionale de la Capitale-Nationale du MAPAQ.

Le consommateur est donc invité à profiter de la diversité qui s’offre à lui. Qui plus est, acheter québécois et localement, c’est doublement gagnant : l’économie locale en profite et l’environnement aussi!

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF)
http://www.inaf.ulaval.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires