Production canadienne de pommes de terre, 2003 et 2004

Ottawa (Ontario), 19 novembre 2004 – La production canadienne de pommes de terre n’a que légèrement chuté cette année malgré une première baisse de la superficie ensemencée depuis seize ans et le fait que les producteurs ont été incapables de récolter 4 600 hectares.

En 2004, la production totale a été estimée à 5,2 millions de tonnes métriques, en baisse comparativement à 5,3 millions de tonnes métriques l’année précédente. Le déclin a été minime en raison du rendement record, principalement attribuable à deux provinces, soit le Québec et l’Alberta.

Les producteurs ont été incapables de récolter environ 4 600 hectares (11 100 acres) en raison des conditions météorologiques et de la maladie. Les exploitants de pommes de terre ont ensemencé 175 400 hectares (433 000 acres) en 2004, en baisse de 5,4 % par rapport à l’année précédente. Il s’agit de la première diminution à être enregistrée depuis 1988.

Néanmoins, le sommet national au chapitre du rendement a été dépassé pour une deuxième année d’affilée. À l’échelle nationale, les producteurs ont récolté 30,39 tonnes métriques par hectare, en hausse comparativement à 29,17 en 2003. Au Québec, les agriculteurs ont connu leur récolte la plus importante depuis 1944, ayant affiché un rendement record de 30,87 tonnes métriques par hectare. En Alberta, les producteurs ont enregistré un sommet de 39,18 tonnes métriques par hectare.

Un été plus humide que la normale et des températures élevées pendant la récolte ont contribué à l’abandon de 1 200 hectares au Nouveau-Brunswick, soit une partie des 4 600 hectares abandonnés en total. De plus, des conditions défavorables ont mené à des pertes plus élevées des pommes de terres récoltées. La quantité déjà perdue sera apparente dans les volumes en entrepôts au 1er novembre qui doivent être diffusés plus tard aujourd’hui par Agriculture et agro-alimentaire Canada.

Dans l’ensemble, les producteurs de l’Île-du-Prince-Édouard ont produit 25 % de la récolte cette année, ceux du Manitoba, 20 % et ceux de l’Alberta, 18 %.

Il est trop tôt pour établir la valeur de la récolte de 2004, mais en 2003, cette dernière a atteint une valeur de 882,8 millions de dollars.

La publication Production canadienne de pommes de terre, vol. 2, no 2 (22-008-XIF, gratuite) est accessible en ligne. Sous la rubrique Nos produits et services, choisissez Parcourir les publications Internet, puis Gratuites, et Agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires