Prolongement des contraintes relatives à la production porcine

Québec (Québec), 20 novembre 2003 – À la suite des recommandations du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement sur le développement durable de la production porcine au Québec, le ministre de l’Environnement, M. Thomas J. Mulcair, a annoncé la décision du Conseil des ministres de prolonger jusqu’à la fin de 2004 les contraintes s’appliquant à la production porcine.

« Suivant les recommandations du BAPE, il serait périlleux de lever les contraintes aux élevages porcins tant que nous n’aurons pas mis en place un plan d’action complet pour assurer une production porcine durable dans le respect de l’environnement et le souci d’une cohabitation harmonieuse », a déclaré le ministre Mulcair.

Les modifications qui seront apportées au Règlement sur les exploitations agricoles permettront de prolonger jusqu’au 15 décembre 2004 les contraintes aux élevages porcins, et ce, tant dans des zones aux prises avec des surplus de fumier, aussi appelées zones d’activités limitées (ZAL), que partout ailleurs. Pour les autres types d’élevages, la réglementation demeure inchangée, les contraintes dans les zones d’activités limitées se terminant tel que prévu le 15 juin 2004.

Le gouvernement rendra publiques prochainement les orientations qui serviront de cadre pour le développement durable de la production porcine au Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE)
http://www.bape.gouv.qc.ca/

Ministère de l’Environnement du Québec
http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires