Publication de l’étude pédologique des terres cultivées de la péninsule gaspésienne

New Richmond (Québec), 8 mai 2006 – Au nom du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, la ministre des Affaires municipales et des Régions, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et députée de Bonaventure, madame Nathalie Normandeau, est heureuse d’annoncer la publication de l’Étude pédologique des terres cultivées de la péninsule gaspésienne.

« Cette étude pédologique constitue un ouvrage de référence de grande valeur pour la gestion du développement et de l’aménagement du territoire gaspésien. C’est pourquoi nous sommes fiers d’annoncer que cet outil est maintenant à la disposition des conseillers agricoles et des aménagistes. La Gaspésie peut maintenant compter sur un excellent outil présentant la cartographie et la caractérisation physico-chimique de 30 000 hectares de terres agricoles », a affirmé la ministre Nathalie Normandeau.

Initiative de la Table de concertation agroalimentaire de la Gaspésie, cette étude a été rendue possible grâce à une entente survenue en mars 2002 entre le gouvernement du Québec et l’Institut de recherche et développement en agroenvironnement (IRDA). En 2005, la Conférence régionale des élus (CRÉ) s’est jointe aux partenaires déjà engagés dans le projet afin de mener à bien la publication de l’étude.

La contribution du gouvernement du Québec dans ce dossier d’envergure a été de 224 000 $. À cette somme s’ajoute la participation financière de la CRÉ, soit 13 000 $. Pour sa part, l’Institut de recherche et développement en agroenvironnement a offert des services professionnels équivalant à 421 500 $.

En plus des conseillers agricoles et des aménagistes, l’étude sera accessible à un plus large public. Sa présentation en fait un outil moderne dont la consultation est facilitée par son format compact et l’utilisation d’un disque DVD en remplacement des 50 cartes. Ce disque renferme également une copie complète du rapport, la légende des séries de sols identifiées ainsi que d’autres informations complémentaires.

Cette étude pédologique sera disponible dans plusieurs points de service du gouvernement du Québec en Gaspésie, dans les bureaux des MRC, à l’UPA ainsi que dans le réseau des bibliothèques régionales.

« Cet outil contribuera aux efforts de conservation et de protection du territoire et des activités agricoles en région par une meilleure connaissance et, par conséquent, une meilleure utilisation de nos sols. Il permettra de mieux évaluer les défis environnementaux associés à l’agriculture, notamment en ce qui a trait à la fertilisation et à la gestion des fumiers. Cela s’inscrit tout à fait dans les objectifs agroenvironnementaux du gouvernement », de préciser la ministre Nathalie Normandeau.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires