Québec consacrera 370 millions $ à la recherche et à l’innovation

Québec (Québec), 30 mars 2001 – Le gouvernement du Québec consacrera 370 millions $ en 2001-2002 aux secteurs de la recherche et de l’innovation.

La ministre des Finances Pauline Marois a précisé que des investissements de 250 millions $, au cours des trois prochaines années, serviront notamment à appuyer le développement et la mise en oeuvre de projets structurants dans les domaines de la recherche tant fondamentale qu’appliquée et de l’innovation, tant technologique que sociale et organisationnelle.

L’Institut national d’optique profitera aussi de ressources supplémentaires de 35 millions $, ce qui lui pemettra, a ajouté Mme Marois, de « confirmer sa place internationale en matière d’optique et de photonique. »

Des sommes supplémentaires de 15 millions $ seront affectées pour accroître le nombre de diplômes décernés dans les domaines de l’optique et la photonique.

Au chapitre de la création d’emplois et du développement économique, Québec augmente l’enveloppe du Programme pour l’accroissement de l’investissement privé et la relance de l’emploi (FAIRE) de 100 à 250 millions $ en 2001-2002.

Le secteur des transports bénéficiera d’un ajout de 155 millions $ par rapport à l’an dernier pour le réseau routier national, ce pour un budget total de 865 millions $.

Le gouvernement ajoute aussi une somme de 40 millions $ sur trois ans pour l’environnement qui servira à quatre secteurs particuliers: nouveau programme d’enfouissement des fils électriques; soutien à la mise en oeuvre de la politique québécoise de gestion de l’eau; appui pour la réduction de la pollution agricole et renforcement du programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le secteur agro-alimentaire aura également droit à un montant de 15 millions $ pour l’implantation de systèmes de traçabilité.

Source : Presse Canadienne

Commentaires