Québec solidaire : 30 millions pour une agriculture verte

Joliette (Québec), 6 mars 2007 – Au sortir du débat organisé par l’UPA auquel a participé Jocelyne Dupuis, candidate de Québec solidaire dansBertier, Amir Khadir, porte-parole national de la formation, a présenté lesengagements de Québec solidaire en matière d’agriculture. Ces engagements représentent un investissement de 30 millions de dollars annuels pour assurer la mise en place de mesures en nouvelle agriculture, plus respectueuse de l’environnement et au service des besoins de la population du Québec.

« Il est essentiel aujourd’hui d’étiqueter les OGM pour que lesQuébécoises et les Québécois sachent ce qu’ils ont dans leur assiette. L’UnionEuropéenne a adopté en ce sens des mesures qui n’ont pas eu de coûts pour lesgouvernements. Assurer la traçabilité des OGM, c’est donc faire preuve decourage politique : les libéraux ne l’ont pas fait, les péquistes n’en parlentmême pas. Québec solidaire se veut pionnier en la matière », a assuré AmirKhadir.

Outre la question de l’étiquetage des OGM, Québec solidaire prévoitégalement diverses mesures destinées à appuyer l’agriculture familiale etbiologique.

« Il est étonnant de voir à quel point l’agriculture biologique estsous-financée au Québec. Québec solidaire propose donc de doubler sonfinancement ainsi que celui du programme Prime-Vert qui encourage ledéveloppement de technologies écologiques. Ces mesures permettront d’envisagerune voie de sortie au développement industriel du secteur agro-alimentairebasé notamment sur la monoculture », a précisé Amir Khadir.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Québec Solidaire
http://www.quebecsolidaire.net/

Commentaires