Récupérer vos contenants de pesticides et de fertilisants vides

Encore une fois cette année, AgriRÉCUP (Clean Farm) lance une campagne de promotion pour inciter les producteurs agricoles à recycler leurs contenants de pesticides et de fertilisants vides.

Dans un premier temps, il s’agit de bien rincer les contenants, soit à trois reprises, ou de les laver sous pression. Les contenants doivent être exempts de résidus sinon ils ne peuvent être récupérés. Deuxième étape : les bouchons doivent être retirés, car ceux-ci contiennent un plastique différent des contenants. Le livret d’instructions aussi doit être enlevé. Puis, enfin, on demande aux producteurs de rapporter les contenants à leur détaillant.


« Les détaillants font ça bénévolement, ils sont sensibles à l’environnement, soutient Christine Lajeunesse, de chez AgriRÉCUP. Nous leur fournissons le matériel promotionnel et eux se chargent de le transmettre aux producteurs. »


AgriRÉCUP insiste auprès des producteurs afin qu’ils rapportent les contenants aux détaillants au lieu de tout simplement les mettre au bac à recyclage. « Les municipalités les ramassent, mais elles ne devraient pas, car ce sont des pesticides, indique Christine Lajeunesse. Il n’y a pas de suivi qui est fait, on ne sait pas ce qui advient de ces contenants après. »


Quant au plastique recueilli dans le cadre de cette campagne, il est lavé et déchiqueté. Celui-ci est ensuite envoyé dans un centre de recyclage dit final qui procède à sa transformation en granules. Il est finalement réacheminé dans un centre de fabrication de drains agricoles.


En 2012, plus de 4 millions (4 578 000) de contenants ont été récupérés à travers le Canada pour un total de 57 600 kg de plastique. Depuis 1989, 96 millions de contenants ont évité le chemin des sites d’enfouissement. « On a un bon taux de participation de la part des producteurs, on estime que 66% des contenants sont récupérés. Mais il y a toujours place à l’amélioration, on aimerait qu’ils participent de façon plus constante
», soutient Christine Lajeunesse.


En plus de cette collecte de contenants de pesticides et de fertilisants vides, AgriRÉCUP prévoit faire une collecte de pesticides périmés en 2014. De plus, un projet pilote aura lieu sous peu à Saint-Rémi, en Montérégie, pour procéder à la récupération des sacs de semences et de pesticides vides. Toujours dans le but d’offrir une deuxième vie à des contenants vides et de protéger l’environnement.

 

Pour consulter la carte des points de dépôt au Québec: cliquer ici.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires