Remaniement ministériel : Claude Béchard à l’agriculture

Nicolet (Québec), 23 juin 2009 – Solidarité rurale du Québec (SRQ), coalition formée d’une vingtaine d’organismes nationaux, réagit de façon positive aux nominations annoncées de messieurs Béchard, Lessard et de madame Normandeau au Conseil des ministres.

Elle accueille avec satisfaction la nomination de monsieur LaurentLessard à titre de ministre des Affaires municipales, des Régions et del’Occupation du territoire. L’organisme, qui porte le rôle d’instance-conseildu gouvernement en matière de ruralité, offre toute sa collaboration auMinistre, particulièrement en ce qui concerne l’enjeu crucial de l’occupationdes territoires, enjeu qui se situe au coeur de l’avenir de la sociétéquébécoise. En ce sens, Solidarité rurale souhaite rencontrer rapidement leMinistre.

Solidarité rurale applaudit également à la nomination de madame NathalieNormandeau aux Ressources naturelles, à la Faune et au Plan Nord. MadameNormandeau saura à coup sûr envisager les réformes qui s’imposent, en forêtcomme en énergie, selon une optique territoriale. Elle a en effet livré ladeuxième Politique nationale de la ruralité, démontré une grande ouverture auxpréoccupations du monde rural et donné à SRQ, tout récemment, le mandat deréfléchir, comme instance-conseil, à l’occupation des territoires.

Enfin, SRQ félicite monsieur Claude Béchard pour sa nomination à titre deministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation ainsi que de laRéforme des institutions démocratiques. Selon Solidarité rurale, les défis nemanqueront pas pour monsieur Béchard qui, en plus de traduire le rapportPronovost en termes de réformes attendues du monde rural, devra se pencher surl’épineux dossier de la carte électorale dès la prochaine session.

A propos de la coalition
Créée en 1991 pour assurer le suivi des Etats généraux du monde rural,Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation etle développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, demanière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnesquébécoises. Composée d’une vingtaine d’organismes nationaux, de quelque 200membres corporatifs et individuels, la Coalition agit, depuis juin 1997, àtitre d’instance-conseil du gouvernement du Québec en matière de ruralité.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Solidarité rurale
http://www.solidarite-rurale.qc.ca/

Commentaires