Résultat en hausse de 17 % chez Kraft Foods au 2e trimestre

Chicago (États-Unis), 18 juillet 2002 – Kraft Foods, le premier groupe agroalimentaire américain, a annoncé une progression de 17% des ses résultats au titre du deuxième trimestre, la progression du chiffre d’affaires sur ses nouveaux produits et sur des marques solidement établies comme les biscuits Oreo compensant le tassement enregistré dans certaines activités comme les fromages.

Kraft Foods, détenu majoritairement par le géant du tabac Philip Morris Cos, a dégagé un résultat de 960 millions de dollars, soit 55 cents par action, au titre du deuxième trimestre contre 820 millions de dollars et 47 cents par action sur la même période de 2001.

Le résultat annoncé est d’un cent par action supérieur à celui du consensus des analystes réalisé par Thomson First Call.

Les ventes du groupe en volume se sont inscrites en hausse de 2,1%, dont 2% sur le seul marché américain et 2,4% dans le reste du monde.

Le groupe de Northfield (Illinois), qui avait racheté Nabisco pour 18,9 milliards de dollars fin 2000, a indiqué que la progression de ses ventes devrait atteindre 3% sur l’ensemble de l’année, dans le bas de la fourchette de 3% à 4% qu’il avait préalablement annoncé.

Le chiffre d’affaires du groupe s’est inscrit en repli de 1,1% à 7,51 milliards de dollars contre 7,60 milliards de dollars au cours du deuxième trimestre 2001, affecté par la vigueur du dollar et par un effet prix dû à la baisse des cours des matières premières agro-alimentaires.

Le chiffre d’affaires aux États-Unis est ressorti en progression de 0,4% à 5,57 milliards de dollars, le CA dans le reste du monde enregistrant un recul de 5,1% à 1,95 milliards de dollars.

Les inquiétudes sur le respect par Kraft de ses prévisions de ventes en volume — surtout à la suite des tassements enregistrés par ses principaux concurrents comme General Mills Inc. et H.J. Heinz Co. — ont pesé sur le cours de l’action, soulignent les analystes.

Depuis le début du mois, le cours de l’action Kraft s’est inscrit en repli de près de 8%, après avoir gagné 7% sur le deuxième trimestre, surperformant l’indice Standard & Poor’s de l’agro-alimentaire (S&P Packaged Food Index). Le titre a terminé la séance de mercredi à Wall Street en hausse de 1,94 dollar (+5,4%) à 37,94 dollars.

Kraft a maintenu sa prévision d’un bénéfice par action au titre de l’exercice 2002 dans une fourchette de 2 à 2,05 dollars, correspondant à une progression comprise entre 14 et 16% par rapport au résultat de 2001.

Au cours d’une téléconférence consacrée au résultat du deuxième trimestre, les dirigeants du groupe ont indiqué que l’objectif d’une réduction de coût de 300 millions de dollars cette année, liée à l’acquisition de Nabisco, serait tenu. Sur le long terme, le groupe s’attend à 600 millions de dollars de réduction annuelle de ses coûts, une fois l’intégration de Nabisco achevée.

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Kraft Foods

http://www.kraftfoods.com/

Commentaires