Salubrité des aliments : financement pour les producteurs de fruits et de fruits de vigne

Ottawa (Ontario), 11 décembre 2008 – Le Conseil canadien de l’horticulture (CCH), une association agro-industrielle sans but lucratif, a reçu à la fin de novembre un financement gouvernemental pour les producteurs canadiens de fruits et de fruits de vigne qui mettent en oeuvre les programmes de salubrité des aliments à la ferme (PSAF).

Le financement selon le Programme canadien de salubrité et de qualité desaliments d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), conformément àl’élément de Mise en place de systèmes à la ferme (SAF), offre aux producteursune allocation totale de 1 050 $ en soutien à la mise en oeuvre du PSAF dansleurs activités. Un total de 300 $ est attribué pour participer à un maximumde trois ateliers SAF portant sur une denrée précise, et les 750 $ restantspeuvent être utilisés pour recevoir une assistance technique d’un conseillerdu PSAF ou acheter de l’équipement spécialisé de salubrité des aliments.

D’après Anne Fowlie, vice-présidente exécutive du CCH : « C’est uneexcellente nouvelle pour les producteurs et les entreprises d’emballage defruits et de fruits de vigne. Les producteurs canadiens sont fortement engagéspour garder des aliments salubres et la mise en oeuvre de programmes desalubrité des aliments à la ferme fait partie intégrante de cet engagement. »

La demande a été présentée par le CCH au nom des organismes provinciauxmembres qui serviront d’intermédiaires pour la distribution des fonds. Lesproducteurs individuels doivent communiquer avec l’intermédiaire concerné pourobtenir plus de détails concernant l’accès à ce financement (se référer à laliste sur le site Web du CCH : www.hortcouncil.ca/FSOfi-f.htm).

Pour présenter une demande de financement SAF, les organismes provinciauxdoivent d’abord passer à un examen technique rigoureux effectué par l’équipefédérale-provinciale-territoriale chapeautée par l’ACIA. Cet examen vise àvalider la solidité technique des procédures et des exigences du PSAF qui sontappliquées. Le PSAF du CCH destiné aux producteurs et aux entreprisesd’emballage de fruits et de fruits de vigne a été officiellement approuvé parune équipe d’experts techniques en mars 2008.

Le CCH est reconnaissant à AAC d’avoir accepté de prêter son soutienfinancier à l’élaboration et à la production du matériel nécessaire auProgramme de salubrité des aliments à la ferme pour les producteurs etemballeurs de pommes de terre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)
http://www.cfia-acia.agr.ca/

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
http://www.agr.gc.ca

Conseil canadien de l’horticulture (CCH)
http://www.hortcouncil.ca/

Commentaires