Sheila Copps dévoile sa stratégie progressive en agriculture pour le Canada

Stratford (Ontario), 16 août 2003 – L’Honorable Sheila Copps, candidate à la direction du Parti libéral du Canada, a annoncé une vaste stratégie progressive en agriculture pour le Canada. Le plan est le tout dernier pilier de la vision politique compréhensive que madame Copps a mise de l’avant depuis le début de la campagne. Madame Copps a révélé sa stratégie durant un discours à la Partie de labourage de campagne de Perth à Stratford, Ontario.

« Les fermiers et les travailleurs de l’industrie agricole ont toujoursété au coeur de notre économie, » a dit madame Copps. « Mon plan assure unavenir solide et sécuritaire pour nos fermiers et notre approvisionnement ennourriture. Aussi, mon plan assure qu’il y aura une place pour les jeunesCanadiens pour travailler et réussir dans l’industrie agricole pour lesgénérations à venir. »

Le plan en agriculture de madame Copps a comme fondement trois objectifsstratégiques: créer un précédent pour la durabilité de l’industrie agro-alimentaire canadienne, assurer la sécurité financière pour les fermiers canadiens et fournir un approvisionnement en nourriture sans danger à la consommation pour les Canadiens. Les propositions spécifiques du planincluent:

Combattre les subventions étrangères

  • Rétablir la moyenne sur cinq ans de hausse du revenu agricole et le plan d’assurance agricole de 85%
  • Introduire une composante de coûts à la production du plan d’assurance agricole
  • Renforcer le soutient aux commissions de commercialisation et aux agences agro-alimentaires
  • Réviser le système de dispute de l’Accord de libre-échange Nord américain
  • Etablir comme priorité numéro un du Canada à l’Organisation internationale du commerce, l’élimination des barrières à l’exportation de produis agricoles.

Assurer la continuité des opérations fermières

  • Engager le programme de location à long terme des fermes avec option d’achat
  • Fournir des garanties hypothécaires pour créditeurs location à long terme avec option d’achat
  • Examiner le système d’établissement des prix pour s’assurer que les producteurs reçoivent une part raisonnable des revenus.
  • Faire promotion de la production agricole de carburant provenant de grains (éthanol), biomasse, d’huile végétale et de gras animal.

Renfoncer les mesures de sécurité alimentaire

  • Elargir la capacité de Santé Canada et Agriculture Canada de mener leurs propres enquêtes sur les questions de sécurité alimentaire
  • Initier l’étiquetage obligatoire pour les aliments génétiquement modifiés pour offrir un choix aux consommateurs.

Pour de plus amples informations au sujet de Sheila Copps et de sa vision politique pour le Canada, s’il vous plaît, consultez le site Web de la campagne de madame Copps au: http://sheilacopps.ca

Commentaires