Situation des habitats fauniques au Canada

Ottawa (Ontario), 5 novembre 2001 – Habitat faunique Canada (HFC) a publié un nouveau rapport exhaustif sur la situation des habitats fauniques au Canada. Ce rapport révèle que le développement humain a pour effet de transformer l’ensemble des principaux paysages canadiens dont: les régions arctiques, océaniques, agricoles, forestières et urbaines.

HFC lance un appel pressant aux gouvernements, aux industries ainsi qu’aux groupes de défense de l’environnement, d’un bout à l’autre du pays, pour qu’ils s’unissent en vue de créer un nouveau Conseil national sur l’habitat qui traitera des questions impératives concernant la situation des habitats fauniques présentées dans le rapport d’HFC.

HFC définit l’habitat faunique comme l’endroit où vivent les espèces sauvages. Sans habitats, il ne peut y avoir d’espèces sauvages. C’est aussi simple que cela.

Les éléments principaux du rapport sur la situation des habitats fauniques :

  • Les changements climatiques, les pluies acides, la fragmentation de l’habitat ainsi que le développement économique menacent présentement l’ensemble des habitats fauniques au Canada.
  • Les organismes canadiens de conservation des habitats actuels se concentrent sur la conservation de certaines espèces, telles l’orignal et la chouette tachetée, plutôt que sur celle de toutes les espèces biologiques.
  • Les programmes de protection des habitats en place ne sont pas structurés ni réunis de manière à traiter des plus récentes questions écologiques à l’échelle panécosystémique, continentale et globale.
  • Les données scientifiques sur l’habitat faunique sont malheureusement insuffisantes et trop empiriques pour nous renseigner sur la manière de conserver les espèces sauvages, maintenant et à l’avenir.
  • L’agriculture intensive et l’étalement urbain engendrent des pertes d’habitat considérables.
  • Les opérations forestières se sont répandues jusque dans les forêts vulnérables du Nord canadien.
  • Les habitats vulnérables des régions arctiques et océaniques du Nord feront bientôt l’objet d’une accélération du développement des ressources naturelles.

Les recommandations d’Habitat faunique Canada :

HFC invite les ministères fédéraux et provinciaux des ressources naturelles, de l’environnement et de la faune à l’aider à mettre

  1. sur pied un Conseil national sur l’habitat qui se chargera de définir et d’exécuter une stratégie globale de conservation des habitats fauniques.
  2. HFC propose une stratégie de protection des habitats fauniques qui supprime les frontières et les obstacles juridiques. Cette stratégie repose sur une mise en oeuvre d’objectifs de protection des habitats et sur l’élaboration d’un système de surveillance et de rapport axé sur les écosystèmes. Des indicateurs de perturbation des habitats et de progrès en matière de protection des habitats appuieront un système d’information publique visant à renseigner tous les Canadiens et Canadiennes de la situation des habitats fauniques au Canada.

Renseignements sur Habitat faunique Canada
Habitat faunique Canada est un organisme national sans but lucratif, créé en 1984 par le ministère de l’Environnement du Canada, par des agences provinciales de protection de la faune et des organismes de conservation non gouvernementaux. Sa mission est de trouver des solutions aux problèmes complexes de protection de l’habitat faunique parce que sans habitats, il ne peut y avoir d’espèces sauvages. C’est aussi simple que cela.

Le rapport peut être consulté sur le site de HFC.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Environnement Canada

http://www.ec.gc.ca/

Habitat faunique Canada

http://www.whc.org/

Commentaires