Sondage : le monde agricole vu par les Français

Rennes (France), 17 février 2001 – Les agriculteurs sont perçus comme courageux, modernes et compétitifs mais aussi de plus en plus assistés, violents et égoïstes, révèle un sondage Ifop à paraître dans Dimanche Ouest-France, alors que s’ouvre à Paris le salon de l’Agriculture.

Pour 90% des personnes interrogées le terme « courageux » s’applique « plutôt bien » aux agriculteurs, contre 9% d’un avis contraire. Les agriculteurs sont également « modernes » pour 74% des sondés contre 26% et « compétitifs » pour 63% contre 32% d’entre eux.

En cette période de crise de confiance des consommateurs sur la viande bovine, 59% des sondés estiment que les agriculteurs sont « respectueux de la santé des Français » contre 37% qui considèrent qu’ils ne le sont pas.

Quant à l’impact de l’agriculture sur l’environnement, 50% des sondés voient les agriculteurs « respectueux de l’environnement » tandis que 47% sont d’un avis contraire.

En revanche, pour une majorité de personnes interrogées (54% contre 42%), les agriculteurs sont « assistés ». Un chiffre en progression de 5 points par rapport au sondage rédigé dans les mêmes termes en 2000.

Les termes d’« égoïstes » et de « violents » ne s’appliquent pas aux agriculteurs pour une majorité de sondés. Cette perception est toutefois en progression, à 31% (+4 points) pour le qualificatif d’« égoïste » et 27% (+2) pour celui de « violents ».

Bové meilleur défenseur

Une répercussion de la crise de la vache folle? 34% des Français interrogés estiment que la principale difficulté des agriculteurs consiste à « retrouver la confiance des consommateurs ». Seulement 20% considèrent qu’il s’agit d’« assurer la qualité de la production ».

Enfin, à la question « parmi les personnalités suivantes, qui, selon vous, défend le mieux l’intérêt des agriculteurs? », 43% des sondés ont répondu « José Bové, porte-parole de la confédération paysanne » (+4 points par rapport à février 2000), 19% « Jean Glavany, ministre de l’Agriculture » (+2) et 15% « Luc Guyau, président de la FNSEA » (+2).

Pour 8% des personnes interrogées (-5 points), c’est le président de la République Jacques Chirac qui est le meilleur défenseur des agriculteurs, tandis que le Premier ministre Lionel Jospin reste stable à 7%.

Ce sondage, « le monde agricole vu par les Français » paraît traditionnellement dans l’hebdomadaire régional lors de l’ouverture du salon de l’Agriculture, prévue dimanche porte de Versailles à Paris.

Il a été réalisé par téléphone les 8 et 9 février auprès d’un échantillon de 938 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Source : AFP

Commentaires