Syngenta Canada ferme son centre de recherche sur le blé

Le centre fermera ses portes dès la fin de l'année

Syngenta a annoncé jeudi son intention de mettre fin à son programme canadien de recherche et de développement sur les semences de céréales, une décision qui sera effective le 31 décembre 2019.

Selon Nancy Tout, chef de la recherche et du développement chez Syngenta Canada, la société demeurera présente dans le secteur céréalier canadien. Différentes mesures seraient entreprises. « Nous avons l’intention de combiner notre portefeuille de semences de céréales existant, ainsi que plusieurs variétés récemment approuvées qui seront commercialisées par Syngenta au cours des prochaines années, ainsi que par nos principaux portefeuilles de protection des cultures et de traitement des semences. Nous continuerons également à évaluer et, le cas échéant, à participer aux accords de licence, afin de proposer de nouvelles variétés de céréales aux producteurs canadiens », a déclaré Mme Tout.

Articles connexes

«Nous prévoyons de développer l’ensemble de nos activités au Canada, dans les domaines de la protection des semences et des cultures, et allouons nos ressources et nos investissements pour soutenir cette croissance », a déclaré Trevor Heck, président de Syngenta Canada. «Cette annonce est une décision d’affaires et n’est pas liée aux performances des membres de l’équipe de recherche et développement sur les semences de céréales.»

Syngenta exploite quatre fermes expérimentales, plusieurs stations de recherche satellites et deux laboratoires au Canada.

Le nombre de personnes affectées par la décision n’a pas été divulgué.

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires