Taïwan autorise la reprise des échanges de boeuf canadien

Ottawa (Ontario), 29 juin 2007 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, ainsi que l’honorable David Emerson, ministre du Commerce international, sont heureux d’annoncer la reprise des exportations vers Taïwan de boeuf désossé canadien issu d’animaux âgés de moins de trente mois.

« La décision de Taïwan montre que la communauté internationale reconnaît l’efficacité des mesures scientifiques qu’a adoptées le Canada pour minimiser les risques que l’ESB pourrait présenter pour la santé des humains et des animaux, a déclaré le ministre Strahl. Voilà une bonne nouvelle qui créera de nouveaux débouchés pour l’industrie canadienne du boeuf et des bovins. »

« La reprise des exportations de boeuf vers ce marché d’envergure est une bonne nouvelle pour l’industrie, a souligné le ministre Emerson. Il s’agit là d’un autre pas important que nous venons de franchir grâce aux efforts que nous déployons de façon continue afin de rétablir l’accès complet aux marchés de tous nos partenaires commerciaux. »

Taïwan a fermé sa frontière aux importations de boeuf et de produits de boeuf canadiens en mai 2003. En 2002, soit la dernière année complète durant laquelle le Canada a exporté du boeuf vers ce pays, Taïwan était le cinquième marché d’exportation de boeuf en importance du Canada, grâce à des ventes annuelles de près de 20 millions de dollars canadiens.

En mai 2007, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a officiellement accordé au Canada le statut de pays à risque contrôlé d’ESB, reconnaissant ainsi l’efficacité des mesures de surveillance, d’atténuation et d’éradication prises par le Canada. D’après les lignes directrices de l’OIE, aucune restriction commerciale ne devrait s’appliquer à l’égard d’une vaste gamme de boeuf et de produits de boeuf canadiens. Pour cette raison, le Canada demande à tous ses partenaires commerciaux de rétablir l’accès au marché pour les autres types de boeuf, produits de boeuf et bovins vivants.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international
http://www.dfait-maeci.gc.ca/

Organisation internationale de la santé animale (OIE)
http://www.oie.int/

Commentaires