Étude : Mesure des actifs en eau renouvelable au Canada

Ottawa (Québec), 18 juin 2009 – Les actifs en eau renouvelable du Canada représentent chaque année un volume d’eau d’à peu près la même taille que le lac Huron. Ces actifs proviennent principalement des eaux de pluie et de la neige fondue qui ruissellent sur le sol jusqu’à nos rivières et nos lacs.

De 1971 à 2000, le volume de ce ruissellement atteignait une moyenne annuelle de 3 435 km3. Le lac Huron contient environ 3 540 km3 d’eau.

Il s’agit de la première estimation exhaustive du débit d’eau douce à l’échelle nationale qui utilise une méthodologie systématique, appliquée de manière uniforme dans tout le pays.

La quantité de ruissellement varie partout au pays. Il y a moins de ruissellement et une plus grande variabilité d’une année à l’autre dans les provinces des Prairies et dans certaines régions du centre et du sud-est de la Colombie-Britannique. Des quantités plus faibles et une plus forte variabilité sont le signe de problèmes potentiels entre la disponibilité des ressources en eau et les demandes souvent concurrentes pour ces ressources.

Chaque année, l’économie canadienne prélève environ 1,4 % des ressources en eau renouvelable du pays.

Les activités industrielles, comme la production d’énergie, l’exploitation minière et les industries manufacturières, ont prélevé environ 40 km3 d’eau en 2005. L’agriculture a prélevé une quantité estimée à 4 km3 en 2001, et les ménages, les institutions et les services canadiens, 4 km3 supplémentaires.

Bien que les prélèvements d’eau représentent une portion modeste de la quantité annuelle totale d’eau renouvelable, l’endroit et le moment des prélèvements, ainsi que l’endroit et le moment de la disponibilité des ressources en eau ne sont pas généralement pris en compte. Le modèle utilisé dans le rapport peut aider à combler certaines de ces lacunes en matière d’information.

L’article intitulé « Mesure des actifs en eau renouvelable au Canada : premiers résultats et programme de recherche » qui figure dans la publication EnviroStats, été 2009, vol. 3, no 2 (16-002-X, gratuite), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/francais/search/index_f.htm

Commentaires