Une exposition pour mieux connaître le porc

Michel Morisset, commissaire de l’exposition.


Connaissez-vous tout du porc? Saviez-vous, par exemple, que Jacques-Cartier avait des porcs vivants sur le bateau lors de sa traversée en 1541? Dire que le porc fait partie notre histoire n’est pas peu dire. À une certaine époque, le porc faisait partie des aliments de base des habitants de notre beau pays. Pas surprenant qu’il occupe encore une place de choix.

C’est sur un ton amusant et instructif que le Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation propose une exposition itinérante intitulée Le porc s’expose : 400 ans de présence au Québec. Bien que le Musée soit situé à La Pocatière, l’exposition itinérante est appelée à être présentée aux quatre coins de la province. Pour son inauguration le 2 février 2017, elle est présentée à la Maison de l’UPA, à Longueuil, jusqu’au printemps. Elle prendra ensuite la route pour être présentée à La Pocatière.

Il s’agit d’une initiative du professeur à la retraite et Commissaire de l’exposition, Michel Morisset. Impliqué dans l’administration du Musée, c’est lui qui a conçu et fait la recherche.

Rencontré lors d’une première présentation lors du Porc Show en décembre dernier, Michel Morisset explique que le but de l’exposition est de mettre en valeur l’importance du porc, autant dans notre folklore que our notre économie ou dans nos assiettes. Il s’agit d’une belle façon de rapprocher les gens de la ville qui n’ont plus de contact avec l’agriculture qui les nourrit. Les différentes stations sur les différents aspects présentent plusieurs activités interactives.

L’exposition a reçu l’appui des Éleveurs de porcs du Québec, du ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Centre d’insémination porcine du Québec et de Canada Porc international.

Petit quiz pour terminer. Le recensement de 1851 révèle que le nombre de porcs s’établit à 257 000 têtes au Québec. Quelles sont les principales régions productrices? Allons, un petit effort… Très bien, voici la réponse : Montérégie, Chaudière-Appalaches et Lanaudière… La même répartition qu’aujourd’hui!

à propos de l'auteur

Commentaires