Une politique au printemps

L’heure des consultations est terminée : le ministre de l’Agriculture met la touche finale à la nouvelle politique de souveraineté alimentaire du Québec.

Cette nouvelle politique, qui sera rendue publique ce printemps contiendra quatre axes. En premier lieu : la place des produits du Québec dans les centres de distribution, «le moment est venu d’être achalant pour augmenter la proportion d’aliments du Québec sur nos tables», a confié le ministre de l’Agriculture du Québec, François Gendron, lors d’une entrevue exclusive avec Le Bulletin des agriculteurs dont vous pourrez lire tous les détails dans la prochaine édition.

De plus, la politique ouvrira la voie vers une agriculture encore plus respectueuse de l’environnement, «il y a une volonté très concrète de changer les choses», dit le ministre. En troisième lieu, la politique traitera d’occupation dynamique du territoire avec « une protection serrée des terres en périphérie de Montréal » et «plus de souplesse en région».

Le quatrième volet de la politique se veut plus large et traite de «chaîne de valeurs».  «Tout le monde gagnera à l’établissement de chaînes de valeurs dans les différentes filières qui devront se montrer innovatrices », admet le ministre.

Ne manquer l’intégralité de cette entrevue avec le ministre François Gendron dans la prochaine édition du Bulletin des agriculteurs. Une collaboration de Lionel Levac.

Commentaires