Une vinerie d’avant-garde à Niagara-on-the-Lake

Niagara-on-the-Lake (Ontario), 26 juillet 2001 – Jackson-Triggs Vintners, une des entreprises vinicoles les plus prospères du Canada, a signalé sa présence aux marchés canadiens et internationaux du vin en ouvrant l’une des vineries les plus avancées sur le plan technique jamais vues au pays. Cette vinerie a été conçue exclusivement pour la production de vins de choix et de premier ordre d’appellation VQA de la péninsule du Niagara.

Le ministre fédéral de l’Agriculture Lyle Vanclief, qui assistait à la cérémonie d’ouverture officielle, a reconnu que la nouvelle vinerie constituait : « un autre grand pas en avant pour l’industrie vinicole canadienne qui arrive à point nommé pour répondre à la nouvelle vague d’intérêt des Européens envers les vins du Canada. »

« Nos vins de glace nous ont permis de pénétrer divers marchés mondiaux comme les Etats-Unis, l’Asie et l’Europe », a fait remarquer Don Triggs, cofondateur de Jackson-Triggs et chef de la direction de sa société mère, Vincor International. « Ces marchés découvriront bientôt la qualité de nos vins de tables portant l’appellation VQA. Nos Chardonnay, Meritage et Merlot, pour ne nommer que quelques cépages, sont de plus en plus demandés ici et ils remportent quelques-uns des trophées les plus prestigieux au pays et dans le monde entier. »

Aucun détail n’a été négligé dans la planification des installations de la Niagara Estate Winery de Jackson-Triggs, d’une superficie de 47 000 pieds carrés (environ 4 366 mètres carrés), qui ont été conçues de toutes pièces pour optimiser la qualité et où sont appliqués les principes de protection de l’environnement. Située dans un pittoresque vignoble de 26 acres (environ 10,5 hectares) et dessinée par la firme d’architectes de réputation internationale Kuwabara Payne McKenna Blumberg Architects, la vinerie fait penser à des bâtiments de ferme traditionnels avec ses charpentes à poteaux et à poutres et ses larges portes de grange. Les matériaux, toutefois, sont une intéressante alliance entre la pierre naturelle des fondations, le bois de sapin indigène des fermes de toit, la haute technologie de la charpente en aluminium et les grandes fenêtres s’ouvrant aux quatre coins du vignoble.

« Ce dont nous sommes le plus fier », a fait remarquer Don Triggs, « c’est l’aire de vinification qui occupe les deux tiers de l’édifice du côté ouest. » A cet endroit, on a sélectionné l’équipement le plus perfectionné de France, d’Allemagne, d’Afrique du Sud, de Nouvelle-Zélande, des Etats-Unis et du Canada afin d’assurer un niveau sans précédent de flexibilité et de maîtrise pendant le processus de vinification, un facteur essentiel à la production de vins de qualité supérieure. « Les capacités de classe mondiale de cette nouvelle vinerie constitueront un élément capital de l’arrivée de Jackson-Triggs sur la scène mondiale », a-t-il poursuivi.

« Nous faisons preuve nous aussi d’optimisme », a affirmé le ministre ontarien des Services aux consommateurs et aux entreprises, Norm Sterling. « La province a été ravie de collaborer avec le gouvernement fédéral pour aider les vins ontariens de la VQA à pénétrer le marché européen. Félicitations à Jackson-Triggs pour avoir démontré de si merveilleuse façon la confiance en l’avenir de notre industrie vinicole. »

Conception de la vinerie

Le processus de vinification utilise un système à écoulement par gravité à trois niveaux maximisant la qualité et réduisant au minimum le siphonnage et les manipulations qui sont nuisibles au jeune vin. Une variété de cuves de fermentation découvertes, ainsi que des fermenteurs et « égouttoirs » rotatifs ultramodernes, se trouvent au-dessus des pressoirs mobiles à membrane souple situés à proximité du vaste assortiment de réservoirs de stockage et de cuves de filtration en acier inoxydable. Deux caves à fûts d’une grande superficie sont situées sous le sol pour assurer le vieillissement des vins rouges et de certains vins blancs. La première cave comprend une pièce séparée pour la fermentation malo-lactique des Chardonnay et un espace pour la fabrication des vins mousseux fermentés en bouteille. La première cave à fûts peut abriter jusqu’à 1 100 tonneaux français et américains, tandis que la seconde, avec son haut plafond en voûte, peut accueillir 500 barils de vins rouges et une librairie du vin.

La construction de la nouvelle vinerie de Jackson-Triggs est le travail d’une équipe de spécialiste internationaux dirigée par les cofondateurs de la Société, Don Triggs et Allan Jackson, leur vice-président de la viticulture Martin van der Merwe, d’Afrique du Sud, et le nouveau vinificateur en chef Rob Scapin, d’Australie. L’équipe compte également Tom Seaver, vinificateur diplômé de l’université d’Etat de la Californie, Kristine Casey, assistante à la vinification du programme CCOVI de l’université Brock, David Mines, directeur du vignoble, et un nouveau venu, Terry McLeary, directeur de l’exploitation du vignoble, qui est également d’Australie.

Les vignobles du domaine de Jackson-Triggs ont été plantés de clones et de porte-greffes vinifera, spécialement greffés en France. On y retrouve trois cépages, soit le Chardonnay, le Pinot Noir et le Riesling. Les vinificateurs travaillent également main dans la main avec un certain nombre de vignerons indépendants de la région du Niagara afin d’augmenter l’approvisionnement en Vitis vinifera avec les Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Sauvignon Blanc. Chacun de ces sept principaux cépages sont présentés devant la vinerie dans un « vignoble démonstratif » faisant partie du programme pédagogique offert aux visiteurs.

Conçu par les célèbres architectes paysagistes Janet Rosenberg & Associates, l’aménagement extérieur de la vinerie met en valeur l’extraordinaire emplacement le long de l’Escarpement du Niagara, de même que l’art de la vinification. Les hauts hêtres « Red Obelisk » et un « jardin de Bourgogne » raffiné situé à son entrée déroulent une tapisserie rougeoyante de feuillage et de textures aussi complexe que les vins eux-mêmes. Un bassin d’eau linéaire et à deux niveaux évoque Two Mile Creek, le cours d’eau qui traverse la propriété. Les chaleureux vignobles étagés, les allées gravelées et les espaces gazonnés invitent également les visiteurs à apprécier la diversité de ce lieu ravissant et important pour l’environnement.

Bienvenue aux visiteurs

Située au 2145 Niagara Stone Road (route régional 55), la vinerie se trouve à quelques minutes du centre historique de Niagara-on-the-Lake, sur la principale voie d’accès à l’autoroute QEW, à seulement une heure de route de Toronto et à dix minutes de la frontière américaine. Cet emplacement offre d’excellents possibilités pour le tourisme en général et la tenue d’événements spéciaux.

Ouvert de 10 h à 18 h tous les jours, la vinerie propose une expérience éducative complète sur le vin grâce à des visites guidées en privé. Au cours de ces visites se déroulant dans une ambiance intime, les visiteurs, placés en petits groupes, voient de très près comment on fabrique des vins de choix. Les visites débutent dans l’époustouflant Grand Hall de deux étages qui sépare la zone de production vinicole et l’extrémité ouest de l’édifice de la salle d’accueil et de la boutique de vente au détail à l’est.

On aborde tous les aspects de la fabrication des vins, du pressage initial des raisins jusqu’à la période de vieillissement en fûts dans la cave. Après cette visite, les visiteurs ont l’occasion de vivre une expérience sensorielle mariant nourriture et vin dans la salle de dégustation. Dans la boutique cadeau sont vendus les vins primés Jackson-Triggs de l’édition limitée Grand Reserve qui ne sont offerts qu’à la vinerie.

Retombées économiques

« Nous croyons que la nouvelle vinerie aura une influence positive sur l’industrie vinicole canadienne, ainsi que sur le tourisme dans cette région », a mentionné M. Triggs. En Ontario, les vins de fabrication locale génèrent des produits de plus de 300 millions $ par année, ils représentent 42 % des toutes les ventes de vins et créent de l’emploi pour quelque 5 000 personnes. « Evidemment, nous voulons que ces chiffres augmentent et souhaitons atteindre, à tout le moins, la parité avec les ventes de vins étrangers. Notre réponse et notre but sont de produire des vins de meilleure qualité et d’offrir plus de choix. »

Pour ce qui est du tourisme, selon l’agence touristique de Niagara Falls, environ 14 millions de personnes ont visité la région du Niagara en 1999, dont près de 500 000 pour vivre l’expérience viticole. « Même si nous sommes une vinerie intéressante parmi d’autres à Niagara-on-the-Lake, nous voulons faire une véritable différence en changeant la perception des touristes à propos de l’Ontario et, bien sûr, des vins canadiens. Notre mission est de promouvoir la qualité concurrentielle de nos produits, d’informer les gens sur la fabrication des meilleurs vins et de démontrer qu’on peut les apprécier au quotidien. »

Jackson-Triggs au Canada

Fondée par Don Triggs et Allan Jackson il y a moins d’une décennie, Jackson-Triggs a la réputation de produire quelques-uns des meilleurs vins de cépage millésimé de choix et de premier ordre de la VQA de la péninsule de Niagara, en Ontario, et de la vallée de l’Okanagan, en Colombie-Britannique, qui sont les appellations canadiennes les plus connues.

Les vins Jackson-Triggs d’appellation VQA portent l’étiquette noire distinctive « Proprietors’ Reserve » ou bien l’étiquette plus rare et de couleur or « Grand Reserve » qui est l’apanage de vins de premier ordre offerts en édition limitée. Les vins « Proprietors’ Reserve » et « Grand Reserve » de la Société ont tous les deux remportés de nombreux prix au pays et à l’étranger et la vinerie a été déclarée « Meilleur producteur canadien » en 1999, et encore une fois en 2000, dans le cadre de l’International Wine and Spirit Competition à Londres, en Angleterre. Jackson-Triggs Niagara Estate est particulièrement fière d’avoir mérité le trophée couronnant le meilleur vin rouge lors de l’événement Cuvée de cette année et de l’All-Canadian Wine Championships de l’année dernière pour son Meritage Grand Reserve 1998 élaboré par son vinificateur en chef Rob Scapin.

Ce qui motive les équipes de vinification de Jackson-Triggs en Ontario et en Colombie-Britannique, c’est leur ambition de produire des vins d’une qualité et d’une valeur exceptionnelles qui propulseront les vins canadiens sur la scène mondiale.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires