Vache folle et Creutzfeldt-Jakob: budget de lutte doublé aux USA

Washington (États-Unis), 24 août 2001 – Le secrétaire américain à la Santé Tommy Thompson a annoncé jeudi un plan de lutte contre la maladie de la vache folle et sa variante humaine, qui prévoit de doubler, d’ici à la fin 2002, les moyens alloués à la recherche concernant ce fléau.

« Le nombre de personnes atteintes de cette maladie demeure extrêmement faible, et aucun cas ne touche les habitants de ce pays », a déclaré M. Thompson, insistant néanmoins sur le fait que les données essentielles concernant cette maladie « ne sont pas bien compris, ce qui doit nous inciter à en apprendre plus, aussi vite que possible ».

Aux termes de ce plan d’action, les Instituts nationaux de la santé vont plus que doubler le budget consacré à la recherche sur ces maladies d’ici la fin de l’année fiscale 2002, pour approcher les 50 millions de dollars, a précisé un porte-parole du secrétariat à la Santé interrogé par l’AFP.

Le secrétaire à la Santé a également encouragé la Food and Drug Administration (FDA, autorité sanitaire fédérale) et le département de l’Agriculture à poursuivre leurs efforts pour empêcher l’entrée aux Etats-Unis des encéphalopathies spongiformes transmissibles.

« La FDA réexaminera continuellement et améliorera sa politique destinée à prévenir toute exposition » des Américains à la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ), forme humaine de la vache folle, par transfusion sanguine ou transplantations de tissus cellulaires pouvant être contaminés, a précisé le secrétariat à la Santé dans un communiqué.

Depuis le début de cette semaine, les principaux organismes américains de collecte de sang prennent des mesures pour se passer à partir de septembre d’importations de sang de donneurs européens ou ayant séjourné en Europe, en raison de la possible contamination de ces donneurs par la MCJ.

Source : AFP

Commentaires