Vache folle : les banques canadiennes soutiennent le secteur agricole

Montréal (Québec), 4 juin 2003 – Les banques du Canada réaffirment leur engagement envers le secteur agricole du pays, suite à la découverte d’un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) en Alberta, qui a donné lieu à des restrictions sur les exportations de boeuf et d’aliments pour animaux.

« Nous reconnaissons les inquiétudes du secteur agricole du Canadarelativement à la manière dont les prêteurs pourraient réagir à cettesituation, a affirmé Raymond Protti, président et chef de la direction del’Association des banquiers canadiens (ABC). Je désire réitérer que notresecteur maintient son plein engagement en vue d’assurer une industrie agricoleprospère au Canada. Par le passé, nos membres ont travaillé avec leurs clientsafin de les aider à traverser des moments difficiles et continueront de lefaire, en adoptant une approche individuelle afin que leurs clientsfranchissent cette période avec le moins de perturbation possible », a ajoutéM. Protti.

Les banques du Canada sont des partenaires de longue date des entreprisesagricoles du pays. L’encours du crédit qu’elles ont autorisé à ce secteurtotalisait 28,4 milliards de dollars en 2001, selon Statistique Canada.

L’ABC est une association sectorielle qui représente les banquescanadiennes et étrangères du Canada et leurs 235 600 employés.

Commentaires