Remplissage des gousses (R4)

On assiste d’abord à une croissance rapide des gousses et au développement accéléré des graines, puis arrive le moment où le nombre de gousses se fixe.

Le poids sec des gousses augmente de R4 à R5. Ce stade marque le début de la période critique pour déterminer le potentiel de rendement en grain.

Un stress en R4-R6 peut causer davantage de perte de potentiel de rendement qu’à n’importe quel autre stade de la croissance.

C’est durant la période de formation des gousses, soit de la fin R4,5 jusqu’au début du grossissement des graines, à R5,5, que la culture est la plus vulnérable.

La baisse de potentiel de rendement peut découler d’une diminution du nombre de gousses. Au besoin, l’irrigation pratiquée au cours de cette période critique peut aider à atténuer la perte potentielle de rendement.

Pour reconnaître la fin de cette période critique, notons que la dernière fleur apparaît au sommet de la tige principal au stade R5.

Source : Dekalb

Commentaires