Glomaline : indicateur pour l’azote du sol

Les analyses de sol de routine ne mesurent pas la concentration de l'azote. Des chercheurs croient avoir trouvé une solution.

Dans plusieurs cultures, l’azote représente un nutriment essentiel pour une bonne croissance, mais déterminer l’azote disponible dans le sol demeure un défi. Contrairement aux autres éléments majeurs, comme le Phosphore (P) ou la Potasse (K), les analyses de sol de routine ne mesurent pas la concentration de cet élément. Des tests existent, mais pour diverses raisons, ils ne peuvent être réalisés rapidement à un faible coût. Les spécialistes en sciences du sol de l’Université de l’État de l’Ohio et de l’Université Cornell croient avoir trouvé une solution, soit un test mesurant le contenu en protéines dans le sol. Les protéines étant la plus importante réserve d’azote dans le sol, un test rapide pour les mesurer pourrait traduire les résultats en azote disponible.

Le test de glomaline mesure le contenu de cette protéine produite par les microorganismes du sol reconnus pour leurs relations bénéfiques avec les cultures (les champignons mycorhiziens arbusculaires). Une autre étude réalisée précédemment a démontré que la méthode d’extraction de la glomaline englobe les protéines de différentes sources. Des chercheurs ont testé le concept. Ils ont ajouté une diversité de protéines de sources variées : végétales (feuilles de maïs, soya et mauvaises herbes), animales (poulet et bœuf) et fongiques (champignons blancs).

En appliquant le protocole glomaline sur les échantillons de sol, ils ont réussi à extraire toutes les protéines présentes. Le contenu en protéines n’est pas limité à celles produites par les champignons mycorhiziens. Selon les chercheurs, cette méthode est rapide, à un coût raisonnable et pourrait être adoptée immédiatement par les laboratoires commerciaux. Ce serait même une façon de mesurer la capacité d’un sol à fournir l’azote durant la saison de croissance, d’après les spécialistes. Il est possible toutefois que certaines protéines spécifiques ne soient pas détectées par le test. Des recherches supplémentaires seraient utiles pour préciser ce point.

Source : Corn and Soybean Digest

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires