Marché des grains: Une semaine de gains à Chicago

La semaine s’est soldée pour un résultat positif pour les principaux grains, bien que la journée de vendredi ait été marquée par des ventes en raison des tensions qui demeurent vives entre les États-Unis et la Chine sur la question de Hong-Kong. Le maïs a décliné vendredi après avoir fait belle figure durant les quatre jours précédent, tout comme le soya qui a affiché des pertes au dernier jour de séance. L’incertitude quant au respect de l’entente commercial sino-américain mine en effet la progression des prix à Chicago. Le blé a pour sa part gardé le cap toute la semaine puisque le temps sec dans le sud des États-Unis continue d’inquiéter sur l’état des cultures.

Les chiffres sur les ventes hebdomadaires à l’étranger étaient pour leur part décevants pour le maïs, conformes aux attentes pour le soya et au-dessus des prévisions pour le blé. Le département américain de l’Agriculture a par ailleurs fait état d’une commande de 132 000 tonnes de soja destinée à la Chine et d’une commande de 101 600 tonnes de maïs pour une destination non précisée.

La perspectives de meilleures conditions météo dans les régions agricoles des États-Unis ont par ailleurs pesé sur les cours vendredi.

Le boisseau de maïs pour juillet a terminé vendredi à 3,2575 $US, pour un gain de 2,3% pour la semaine, le plus important depuis la semaine terminée le 29 novembre 2019. Pour le mois, le maïs a augmenté de 1,7%, son résultat le plus important depuis septembre 2019 et son premier gain mensuel depuis décembre.

Le boisseau de soya pour juillet a clôturé à 8,4075 $US après un sommet de deux semaines jeudi à 8,5225 $US. La semaine s’est terminée avec une hausse de 1,7% pour la fève, sa première en trois semaines. Le mois est toutefois négatif avec une perte de 0,9%, la troisième perte mensuelle consécutive.

Le boisseau de blé pour juillet a fini à 5,2075 $US, ce qui se traduit par un gain hebdomadaire de 2,4%. le plus important depuis le 27 mars. Pour le mois, le blé a perdu 0,7%.

 

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires