Marché des grains: 3e semaine de gains consécutifs

Les principaux grains ont terminé la semaine sur une note positive, malgré une prise de profits dans les derniers jours. Ils ont ainsi affiché des gains pour une 3e semaine consécutive. Le soya a enregistré un sommet en 4 ans, soit depuis juin 2016 tandis que le maïs est à son niveau le plus élevé depuis juillet 2019

L’embellie des marchés est causé par les préoccupation quant à une possible rareté des céréales au moment où les réserves américaines affichent des faibles niveaux et que la saison en Amérique du Sud connait des difficultés. Les champs en Argentine et au Brésil aurait besoin de davantage de pluie en ce moment de l’année pour bien démarrer les récoltes, ce qui n’est pas le cas. Alors que les semis de soya et de maïs avancent, l’Argentine a reçu un peu de pluie alors qu’elle se fait rare au Brésil. Les prévisions météo tablent sur du temps sec et chaud pour les prochains jours, ce qui n’aiderait pas la cause des producteurs sud-américains.

L’absence de pluie inquiète aussi aux États-Unis en ce qui a trait aux cultures de blé d’automne. Certaines régions comme le Kansas sont considérées à 88% comme étant en sécheresse. Les conditions ne se sont pas par contre transformées en gains pour le blé.

Le maïs a par contre profité de l’annonce faite par le ministère de l’Agriculture américain concernant deux commandes à l’exportation, soient 158 270 tonnes vers le Mexique et 131 000 pour une destination inconnue.

Le boisseau de soya pour janvier a conclu vendredi à 11,8100 $US, comparativement à 11,4800 $US à la séance de vendredi dernier.

Le boisseau de maïs pour décembre a terminé vendredi à 4,2325 $US par rapport à 4,1050 $US vendredi dernier.

Le boisseau de blé pour décembre a fini à 5,9325 $US, contre 5,9350 $US une semaine plus tôt.

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires