Marché des grains: Les exportations vers la Chine battent des records

À ceux qui se demandaient si la Chine allait continuer de s’approvisionner en denrées américaines, la semaine qui vient de s’écouler a permis de répondre à la positive à cette question. Les exportations ont en fait battu des records vieux de plusieurs décennies. Ce vendredi, Pékin a acheté 2,1 millions de tonnes de maïs pour la saison en cours, selon le département américain de l’Agriculture. Il s’agit de la 2e commande en importance depuis que ces statistiques quotidiennes sont publiées. La plus importante quantité revient à l’URSS qui avait acheté en 1997 pour 3,7 millions de tonnes de la céréale. La Chine avait également placé une commande de 1,7 millions de tonnes de maïs jeudi.

Le soya a aussi fait l’objet de commandes chinoises avec 132 000 tonnes.

La tendance a été renforcé par la faiblesse du dollar américain comparativement aux autres devises.

Le regain des achats chinois a permis aux différents grains de remonter après un repli marqué des cours la semaine précédente. Le prix du maïs à Chicago s’est établi à son niveau le plus élevé depuis 2013. Le soya a pour sa part remonté. Le blé a profité de la tendance haussière.

Le boisseau de soya pour mars a conclu vendredi à 13,7000 $US, comparativement à 13,1175 $US à une semaine plus tôt.

Le boisseau de maïs pour mars a terminé vendredi à 5,4700 $US par rapport à 5,0050$US vendredi dernier.

Le boisseau de blé pour mars a fini à 6,6300 $US, contre 6,3450 $US.

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires