Marché des grains: Bonne semaine pour le maïs

Marché des grains: Bonne semaine pour le maïs

La semaine sur les marchés a été écoutée en raison du congé de Pâques mais s'est conclue avec une des nouvelles les plus attendues du printemps, soit les intentions de semis des producteurs américains, dévoilée mercredi par le département américain de l'Agriculture (USDA). Le blé a reculé pour la semaine tandis que le maïs a avancé et que le soya a fait du surplace.

Les contrats à terme des grains avaient fait un bond à la lecture des prévisions d'ensemencement mais la hausse a été suivie par un repli, attribué à la prudence à la veille du long congé pascal. Plusieurs ont préféré encaisser leurs profits à ce moment. Le soya avait gagné plus de 5% mercredi et le maïs plus de 4%.

Contrairement aux attentes, les producteurs ne semblent pas vouloir augmenter de manière substantielle leurs intentions de semis pour profiter de la hausse des prix des grains. Selon le USDA, les agriculteurs américains sèmeront 91,1 millions d'acres en maïs, 320 000 acres de plus qu'en 2020 et 87,6 millions d'acres en soya, une hausse de 4,5 millions d'acres ou 5% de plus que l'an dernier. La récolte de maïs totaliserait 15 milliards de boisseaux et celle de soya 4,4 milliards de boisseaux. D'ici la fin de la saison, les stocks de soya et de maïs pourraient être à leur niveau le plus bas en sept ans. La

De plus, les inquiétudes augmentent quant aux conséquences d'une autre vague de grippe porcine en Chine. Avec des ventes de porcs à leur sommet en deux ans vers la Chine, les rumeurs semblent se confirmer. Si ce la s'avérait fondé, les exportations de soya pourraient être affectées puisque le tourteau de soya fait partie de l'alimentation du porc.

Les ventes de maïs se portent pour leur part bien avec plusieurs nouvelles annonces dans la dernières semaine.

Le blé a reculé alors que les estimations sur les semis tablent sur une hausse de 5% de la production cette année, grâce une augmentation de 9% de la culture du blé d'hiver.

Le boisseau de blé pour mai a terminé à 6,1100 $US contre 6,1325$ US une semaine plus tôt.

Le boisseau de maïs pour mai a fini à 5,5975 $US par rapport à 5,5250 $US vendredi dernier.

Le boisseau de soya pour mai a terminé à 14,0200 $US comparativement à 14,0050 $US.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires