Marché des grains: Dure semaine pour le soya

Le blé et le maïs se sont par contre appréciés

Marché des grains: Dure semaine pour le soya

Les marchés ont mal réagi jeudi à un rapport indiquant une production beaucoup abondante que prévu de soya en 2020, ce qui a gonflé les stocks en réserve, tandis que ceux du blé ont été abaissés. Il s'agirait en fait des stocks de blé les plus faibles depuis 2007 en date du 1er septembre et de la récolte la plus réduite des 19 dernières années selon le département américain de l'Agriculture. Les deux révision ont pris par surprise le marché, ce qui s'est reflété par une forte appréciation de la céréale.

En réaction, le prix du blé a atteint son niveau le plus élevé depuis le 17 août, tout près de son sommet en neuf ans. Les réserves de blé sont surveillées étroitement puisque des pays producteurs comme le Canada ont révisé à la baisse leurs productions tandis que la Russie pourrait augmenter les taxes à l'exportation. Fait à noter, le prix de l'avoine a aussi fortement grimpé pour atteindre un sommet depuis 2014 en raison de la sécherresse au Canada qui est le plus important producteur mondial de la céréale.

Le soya a par contre accusé le coup et se retrouve à son cours le plus faible en neuf mois. Les réserves ont été évaluées à 256 millions de boisseaux, au-dessus de toutes les évaluations présente dans le marché.

La journée de vendredi pour le soya a été d'autant plus difficile que la récolte de soya est en cours aux États-Unis sans trop de problèmes. Les analystes ont par ailleurs ajouté que les ventes à l'étranger, surtout de la part de la Chine sont décevantes. Le retour progressif des exportations aux ports endommagés par l'ouragan Ida pourrait aider un peu la situation mais la révision à la hausse par une firme de courtage de la récolte brésilienne de soya pourrait brouiller les cartes.

Le boisseau de blé pour décembre a fini à 7,5525 $US contre 7,2375 $US la semaine précédente.

Le boisseau de maïs pour décembre a terminé à 5,4150 $US par rapport à 5,2675 $US vendredi dernier.

Le boisseau de soya pour novembre a conclu à 12,4650 $US comparativement à 12,8500 $US une semaine plus tôt.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires