Marché des grains: Le soya à 12$

Marché des grains: Le soya à 12$

La dernière semaine de novembre s’est conclue sur une autre bonne série sur les marchés financiers. Le soya a même flirté pendant un temps en début de semaine avec les 12$ avant de redescendre mais il a tout de même terminé tout près de la marque vendredi. Les autres céréales ont pu compter sur de fortes ventes à l’étranger.

Pour l’instant, l’attention se concentre sur la météo en Amérique du Sud. Le temps sec perdure dans la région avec de possibles conséquences sur la prochaine récolte. Avec des stocks de soya et de maïs en baisse dans le monde, une récolte sous les estimations pousserait la demande au-delà des seuils atteints dans les dernières années.

Les annonces quant aux ventes à l’étranger ont également supporté les prix. Le Mexique a fait l’achat de 302 160 tonnes de maïs, selon le gouvernement américain. Les ventes de maïs vers l’international ont affiché une hausse de 53 % par rapport à la semaine précédente.

Les ventes à l’étranger de blé ont atteint leur plus haut depuis le début de la présente saison qui a débuté en septembre, à 795 700 tonnes. Il s’agit d’une hausse de 74 % par rapport à la moyenne sur quatre semaines du dernier mois.

Le volume d’exportations de soja a chuté de 42 % lors de la semaine achevée le 19 novembre à 768 100 tonnes. Le chiffre se situe très en dessous des prévisions des analystes. C’est son plus bas niveau depuis le début de la campagne en septembre. Des acheteurs, dont l’identité n’a pas été dévoilée, ont annulé au total pour près de 740 000 tonnes de commandes de l’oléagineux.

Le boisseau de soya pour janvier a conclu vendredi à 11,9175 $US, comparativement à 11,8100 $US à la séance de vendredi dernier. Le soya a encaissé des gains pour une 4e semaine consécutive.

Le boisseau de maïs pour mars a terminé vendredi à 4,3375 $US par rapport à 4,2325 $US vendredi dernier.

Le boisseau de blé pour mars a fini à 6,0600 $US, contre 5,9325 $US une semaine plus tôt.

 

 

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires