Marché des grains: L’entente avec la Chine fait grimper les prix

Les cours du maïs et du blé du soya ont  grimpé vendredi à Chicago à la suite de négociations encourageantes entre les États-Unis et la Chine, ainsi que par des conditions météo qui pourraient perturber plusieurs régions du pays..

La journée de vendredi a débuté avec en tête un début de résolution pour régler le différend commercial entre les États-Unis et la Chine. L’annonce d’un début d’entente avec l’engagement de Pékin à acheter plus de produits agricoles aux États-Unis a relancé l’optimisme sur les marchés agricoles.

Articles connexes

Dans le même temps, les analystes surveillaient les conditions météorologiques à la suite de prévisions ce week-end de températures très fraîches, de pluie et même de neige dans le nord du Midwest. Ces précipitations auraient pour conséquences de retarder encore plus les récolte de maïs et de soya, en plus d’exposer la production au risque de gel.

La reprise des prix était la bienvenue à la suite du dévoilement de chiffres de la part du département américain de l’agriculture qui ont surpris le secteur. Le rapport prévoit une production bien plus importante que prévu par les analystes de ces céréales.

Le boisseau de maïs pour décembre a terminé vendredi à 3,9775 $US contre 3,8025 $US jeudi pour un bond de 4,60 %. Le boisseau de blé pour décembre a gagné 3% pour finir à 5,0800 $US par rapport à 4,9300 $US jeudi. Le boisseau de soya pour novembre a terminé à 9,3600 $US vendredi.

Commentaires