Marché des grains: Un rapport à saveur négative

Jeunes plants de maïs.

Les prix des principales céréales ont trébuché dans la dernière semaine à la suite d'un rapport du département américain de l'Agriculture (USDA) démontrant des stocks plus abondants que prévu. La dernière poussée des grains ayant été justement propulsée par des chiffres suggérant un quasi-pénurie d'ici la prochaine récolte, les chiffres du USDA annoncée mercredi dernier ont ralenti les ardeurs des acheteurs à Chicago.

Le rapport WASDE sur l'état sur l'offre et la demande de céréales a montré que les stocks de maïs étaient plus importants que ne le prévoyaient les analystes. Il anticipe aussi un volume de récolte historique de la céréale pour 2021-2022, vu le haut cours de la céréale qui invite les agriculteurs à en planter davantage. Le USDA a par ailleurs annoncé vendredi une volumineuse commande à l'exportation de la part de la Chine de 1,36 million de tonnes de maïs, après deux autres de 680 000 tonnes chacune cette semaine et encore 1,02 million de tonnes la semaine dernière.

Devant ces nouvelles, le maïs a par conséquent affiché un recul pour terminer la semaine à son niveau le plus plus en deux semaines après avoir dépassé la barre des 7$US, un sommet depuis huit ans. Le prix du boisseau pour la céréale a perdu plus de 7% de sa valeur pour la semaine, sa plus importante perte depuis août 2019.

Le blé a également accusé des pertes pour atteindre son niveau le plus bas en trois semaines. Les informations du WASDE suggèrent également une récolte plus abondante pour le blé pour la prochaine saison. Le soya a pu limiter ses pertes mais a tout de même mis fin à une série positive de gains qui se sont étirés sur les six dernières semaines.

Le boisseau de blé pour juillet a terminé à 7,0725 $US, contre 7,6175 $US une semaine plus tôt.

Le boisseau de maïs pour juillet a fini à 6,4375 $US, par rapport à 7,3225 $US vendredi dernier.

Le boisseau de soya pour juillet a terminé à 15,8625 $US, comparativement à 15,8975 $US pour la dernière séance de la semaine précédente.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Céline Normandin

Commentaires