Ligne de temps

Marchés des grains: Un peu d’espoir pour le soya

Le soya a terminé la semaine sur un gain à la suite de propos jugés encourageants de la part du président Trump

Le soya a terminé la semaine sur une note positive cette semaine en raison de déclarations qui pourraient annoncer une détente entre la Chine et les États-Unis. Le blé a a également terminé en hausse tandis que le maïs a glissé.

Le soya a affiché des gains jeudi et vendredi derniers à la suite de propos du président américain Donald Trump jugés positifs. Il a déclaré qu’il ne songeait plus pour le moment à ajouter de nouvelles sanctions économiques de 267G $US sur des biens chinois importés aux États-Unis. Des tarifs de 250G $US ont été appliqués depuis la fin du mois, ce qui a été suivi par des sanctions du côté chinois, principalement le soya américain. Les deux chefs d’état se sont entendus pour se rencontrer en marge du G20 qui doit avoir lieu à la fin du mois en Argentine.

Le marché qui suit attentivement le déroulement de cette saga a décidé de bien réagir, malgré le fait que les stocks mondiaux de soya aient augmenté, selon le dernier rapport du USDA. Les dernières ventes à l’étranger ont également été décevantes. La récolte de soya aux États-Unis accuse toutefois un retard sur la moyenne de cinq ans en raison de la neige qui gêne les travaux.

Le blé a finalement affiché des gains mais la céréale hésite sur les marchés puisque le blé de la Mer Noire occupe une place importante sur les marchés. Les dernières ventes ont été dans la fourche inférieures des prévisions. Les analystes ont aussi à l’oeil les semis de blé d’hiver dans les différents États américains.

Le maïs n’a pu transformer ses bons résultats quant à ses ventes en gains pour la semaine. Les analystes interrogées sur la question hésite entre une diminution de la production d’éthanol aux États-Unis ou encore l’impact des stocks mondiaux qui été fortement rehaussés par le USDA lors de son dernier rapport au début de novembre.

Le boisseau de soya pour janvier a gagné 3,5000$US pour terminer à 8,9200 $US, comparativement à 8,8175 $US la semaine dernière.

Le boisseau de blé pour décembre a clôturé sur une hausse de 0,9% à 5,0675 $US, contre 5,0200 $US vendredi dernier.

Le boisseau de maïs de décembre a affiché une perte de 1,4% à 3,6475 $US vendredi, contre 3,6975 $US en fin de semaine dernière à la clôture.

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires