Printemps 2015: Le Québec divisé en deux

Environnement Canada a dévoilé récemment ses prévisions pour les trois prochains mois, soient avril, mai et juin. Selon les cartes disponibles, le pays devrait connaître des température au-dessus de la normale, à l’exception du Québec où deux tendances devraient cohabiter et diviser littéralement le territoire en deux. Les régions limitrophes à la frontière américaine au sud de la province, ainsi que celles plus à l’ouest devraient se situer dans les zones où le mercure risque de monter. Rimouski et ses environs se trouveraient aussi dans cette situation.

Prévisions d'Environnement Canada pour les trois prochains mois.

Prévisions d’Environnement Canada pour les trois prochains mois.

Par contre, le reste de la province devra encore conjuguer avec des températures plus froides que la normale d’ici l’été. Cela sera le cas de Québec, la Gaspésie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

À noter toutefois qu’une zone tampon a été laissée entre les deux tendances, ce qui laisse croire que les endroits visités par la chaleur ou le froid pourraient changer selon la tendance dominante. Beaucoup d’imprévisibilité donc pour le centre de la province pour les prochains mois.

Ce qui semble toutefois assuré pour avril, c’est que la tendance au froid fera la vie dure à un réchauffement qui se fait attendre. Selon les prévisions d’Accuweather, le froid bataillera avec la chaleur qui se limitera aux régions les plus au sud et à l’ouest du Québec et ce, jusqu’à la fin du mois.

Et si cela peut en consoler certains, le printemps se fait aussi attendre pour l’est des États-Unis où les conditions sont loin d’être idéales…

Humidité au sol aux États-Unis en date du 6 avril. Les États en surplus sont bleus et ceux en déficits rouges. Source: Farms Futures

Humidité au sol aux États-Unis en date du 6 avril. Les États en surplus sont bleus et ceux en déficits rouges.
Source: Farms Futures

 

 

Source: Environnement Canada, Accuweather

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires