Un composé de la pomme en prévention des coups de soleil

La rutine freine les principaux effets toxiques des rayons ultraviolets sur la peau

On nous répète souvent l’importance de se badigeonner de crème solaire avant de s’exposer au soleil. Ces écrans solaires préviennent les coups de soleil en bloquant, en réfléchissant ou en absorbant les rayons ultraviolets. Toutefois ceux-ci ne sont pas infaillibles, car ils laissent passer une partie des radiations solaires responsables des dommages de la peau. Des chercheurs de l’Université Laval et des chercheurs brésiliens ont peut-être trouvé une solution : ajouter un composé naturel présent dans la pomme aux écrans solaires existants. Les résultats de leur étude publiés dans la revue Rejuvenation Research révèlent que la rutine freine les principaux effets toxiques des rayons ultraviolets sur la peau.  Les tests réalisés in vitro ont comparé différents indicateurs de dommages cellulaires dans des échantillons cutanés protégés par un onguent contenant de la rutine et d’autres échantillons non protégés. Bien que les premiers résultats soient encourageants, les effets bénéfiques de la rutine restent à être testés en conditions réelles pour se confirmer.

Source : nouvelles.ulaval.ca

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires