Changer pour des DEL, est-ce rentable ?

DELLa technologie des diodes électroluminescentes (DEL) suscite de plus en plus d’intérêt chez les producteurs agricoles. Mais, est-ce toujours économiquement intéressant ?

Comme l’explique l’ingénieur Yves Choinière des Consultants Lemay et Choinière, le choix des DEL vous obligera à changer tout le système de luminaires. Il n’est pas possible de remplacer seulement deux ou trois tubes fluorescents par des DEL. La promotion du DEL est faite en fonction des économies d’énergie à long terme.

Toutefois, le coût de l’électricité étant bas au Québec, il est possible que le retour sur l’investissement soit difficile à justifier. Hydro-Québec évalue que l’éclairage DEL permet une économie d’énergie de 20 % à 70 %, selon l’équipement qu’il remplace et les luminaires DEL choisis.

Selon l’utilisation

L’investissement est plus élevé à l’achat, mais l’amélioration de la technologie, la réduction du coût d’achat dans les dernières années, le rabais d’Hydro-Québec, les économies d’électricité à long terme et la durée de vie plus longue font en sorte que l’équipement est intéressant.

Selon l’électricien Robert Chevrier de RCA Électrique, le retour sur l’investissement dépend du nombre d’heures d’utilisation par jour. Dans les élevages porcins et avicoles où l’on garde les lumières allumées pendant de longues heures, les DEL sont faciles à rentabiliser.

Dans les étables bovines dans lesquelles on n’allume pas les lumières toute la journée, le retour sur l’investissement est plus long. Comme pour les garages et les entrepôts où les luminaires sont difficiles d’accès, c’est la perspective de remplacer les luminaires moins souvent qui rend l’achat le plus intéressant à court terme.

Selon les objectifs fixés

Lorsqu’Olymel a choisi de construire des maternités porcines collectives au Témiscamingue, les fermes Boréales, a choisi l’éclairage au DEL pour une question d’économie d’énergie. « Les économies sont récurrentes chaque année », explique l’ingénieur chargé de projet, Francis Pouliot.

Il a aussi évalué que la plus faible consommation d’énergie avait un impact intéressant sur la grosseur des fils électriques, le choix du panneau électrique et la dimension de la génératrice. Par ces économies, ce choix avait un impact positif sur l’image de développement durable que voulait donner l’entreprise à son élevage porcin.

Dans le numéro de mai 2016 du Bulletin des agriculteurs, un article complet, Bien choisir son éclairage au DEL, parle du choix de l’éclairage DEL dans le secteur agricole.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires