L’augmentation du coût des aliments a un impact important sur les marges alimentaires

La formation annuelle de Lactanet aidera les producteurs laitiers à mieux aborder la question

L’augmentation récente du coût des aliments composant la ration des vaches a un impact sur la marge alimentaire des producteurs. La marge alimentaire, c’est le revenu du lait moins les dépenses en alimentation.

Chaque année, Lactanet présente une formation à l’intention des producteurs laitiers. Cette année, le sujet de la marge alimentaire s’est imposé comme thème des ateliers. En raison de la pandémie, l’événement est redirigé vers une diffusion sur le web. « Habituellement, nos formations ont lieu en présentiel », explique Karen Bergeron, la conseillère stratégique responsable de l’activité.

Il y a deux activités. Un webinaire sera repris deux fois le 20 janvier et des ateliers en petits groupes de producteurs se dérouleront du 26 janvier à la fin mars 2021.

Lors du webinaire du 20 janvier, quatre intervenants (une conseillère stratégique, un conseiller en production laitière, un producteur et un conseiller en gestion) discuteront de la marge alimentaire, comment la calculer et les avantages de la connaître. L’activité durera 45 minutes, plus une période de questions.

Les ateliers de deux heures en petits groupes de 5 à 10 producteurs. La formule virtuelle a permis de regrouper les producteurs par affinité plutôt que par région. Ainsi, il y aura des ateliers « robot », « grands troupeaux », « bio », « Jersey », « Ayrshire », « sans ensilage de maïs », « 100% ensilage de maïs ».

Avant l’événement, le formateur demandera les informations nécessaires pour le calcul de la marge alimentaire de chaque entreprise. Ainsi, le producteur arrivera à l’atelier en connaissant ses chiffres, car ce ne sont pas tous les producteurs qui la connaissent.

Ensuite, les producteurs et le formateur pourront aborder la question, en fonction des données du producteurs. Pourquoi calcule-t-on la marge alimentaire? Comment le fait-on? Qu’est-ce que ça apporte au producteur? Des solutions seront abordées pour améliorer sa marge. « Il y a des solutions simples », explique Karen Bergeron.

Le webinaire et les ateliers sont deux activités différentes. On peut s’inscrire à l’une et non à l’autre. Si un producteur n’est pas à l’aise avec ces formules, Karen Bergeron explique que les conseillers peuvent les aider directement avec la marge alimentaire. Les conseillers en gestion dans les groupes conseils offrent des services complets en gestion, incluant la marge alimentaire. Toutefois, les conseillers de Lactanet sont capables de calculer la marge alimentaire et de faire des recommandations à ce niveau.

 

 

 

 

 

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires